NOUVELLES
24/10/2012 02:35 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Chute du cours de la monnaie iranienne: 50 personnes arrêtées

TÉHÉRAN, Iran - Une cinquantaine de personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur la chute du cours de la monnaie iranienne et les troubles qui en ont découlé, a annoncé mercredi le chef du renseignement iranien, Heidar Moslehi.

Heidar Moslehi, qui s'exprimait à l'issue d'une réunion des ministres, a déclaré que les personnes arrêtées étaient accusées d'avoir coopéré avec les ennemis de l'Iran pour créer des «perturbations» du rial et provoquer une instabilité économique.

Le rial a perdu près de 40 pour cent de sa valeur par rapport au dollar en octobre. Mercredi, le taux d'environ 31 500 rials pour un dollar était un peu meilleur que le record de 35 500 rials pour un dollar atteint ce mois-ci.

Le déclin du rial est attribué à une mauvaise gestion du gouvernement et à l'effet des sanctions occidentales imposées à l'Iran pour son programme nucléaire.

Des économistes et experts accusent l'Iran d'avoir délibérément provoqué une hausse du taux de change du dollar pour combler son déficit budgétaire. Le gouvernement iranien tire près de 90 pour cent de ses revenus d'exportation de la vente de pétrole. Un taux de change plus élevé rapporte donc plus à l'Iran.

PLUS:pc