Quand deux Sud-Coréens se rencontrent au siège new yorkais des Nations- Unies, le monde entier a droit à une danse !

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a reçu mercredi son compatriote Park Jae-Sang, plus connu sous le pseudonyme Psy, dont la chanson Gangnam Style est devenue un tube planétaire.

Son clip vidéo a tapé dans l'oeil et les oreilles de millions de personnes. Selon l'AFP, il aurait été visionné plus de 530 millions de fois depuis sa mise en ligne sur YouTube le 15 juillet.

Ban Ki-moon avait avoué début octobre son enthousiasme pour le tube de Psy, dont il avait confié avoir vu le clip "plusieurs fois". Le secrétaire général connaissait donc la chorégraphie improbable du jeune chanteur, dont il a esquissé quelques mouvements en sa compagnie.

Ai Weiwei s'essaye au Gangnam Style

L'artiste dissident chinois Ai Weiwei a lui aussi succombé à la mode du Gangnam Style. Il a publié mercredi sur Internet sa propre parodie du tube de Psy, numéro deux du Top 100 du magazine Billboard pour la cinquième semaine.

Ai Weiwei, 55 ans, dont le passeport a été confisqué par les autorités de Pékin, rejoint ainsi les cohortes de jeunes mariés, de détenus, de fans du second degré et d'illustres inconnus, qui ont déjà repris sur internet la chorégraphie délirante du chanteur sud-coréen.

Dans sa vidéo, visible sur YouTube, Ai Weiwei apparaît en veste noire et tee-shirt rose vif, enchaînant avec quelques personnes les pas de danse qui ont contribué au succès inattendu du titre de Psy. Il exhibe également une paire de menottes, en référence à ses démêlés avec la justice de son pays.

Les photos de la rencontre entre Ban Ki-Moon et Psy compilées par nos collègues du HuffPost USA
Loading Slideshow...
  • In this Oct. 23, 2012 photo provided by the United Nations, UN Secretary-General Ban Ki-moon, left, is taught how to dance Gangnam Style by Korean rapper PSY during a photo opportunity at the UN headquarters in New York. (AP Photo/United Nations, Eskinder Debebe)

  • In this Oct. 23, 2012 photo provided by the United Nations, UN Secretary-General Ban Ki-moon, left, and Korean rapper PSY meet during a photo opportunity at the UN headquarters in New York. (AP Photo/United Nations, Eskinder Debebe)

  • In this Oct. 23, 2012 photo provided by the United Nations, UN Secretary-General Ban Ki-moon, left, and Korean rapper PSYshare a laugh during a photo opportunity at the UN headquarters in New York. (AP Photo/United Nations, Eskinder Debebe)

  • PSY

    In this Oct. 14, 2012 file photo, South Korean rapper PSY leaves the finish tower after he waved the checkered flag at the conclusion of the Korean Formula One Grand Prix at the Korean International Circuit in Yeongam, South Korea. (AP Photo/Mark Baker, File)

  • South Korean singer Psy (R), whose real name is Park Jae-sang, shakes hands with United Nations Secretary General Ban Ki-Moon (L) just before therr meeting October 23, 2012 at UN headquarters in New York. (STAN HONDA/AFP/Getty Images)

  • South Korean singer Psy (R), whose real name is Park Jae-sang, laughs with United Nations Secretary General Ban Ki-Moon (L) just before therr meeting October 23, 2012 at UN headquarters in New York. (STAN HONDA/AFP/Getty Images)

  • South Korean singer Psy (R), whose real name Park Jae-sang, does a dance-step with United Nations Secretary General Ban Ki-Moon (L) just before thier meeting October 23, 2012 at UN headquarters in New York. (STAN HONDA/AFP/Getty Images)

  • South Korean singer Psy (R), whose real name Park Jae-sang, does a dance-step with United Nations Secretary General Ban Ki-Moon (L) just before their meeting October 23, 2012 at UN headquarters in New York.(STAN HONDA/AFP/Getty Images)