NOUVELLES
24/10/2012 05:27 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Aviation: Koweït confirme un règlement d'une dispute de 22 ans avec Bagdad

Le Koweït a confirmé mercredi avoir finalisé un accord avec l'Irak en vertu duquel ce pays lui payera 500 millions de dollars pour mettre fin à une dispute de 22 ans entre leurs compagnies aériennes.

Selon un décret de l'émir ratifiant l'accord et publié dans le journal officiel, Bagdad versera au Koweït 200 millions USD au premier semestre de 2013 et 300 millions USD seront ensuite déposés sur un compte bancaire spécial, puis transférés au profit de la Kuwait Airways Corp.

Le décret précise que l'accord met fin officiellement à cette dispute, l'une des conséquences de l'invasion irakienne du Koweït en 1990.

Kuwait Airways réclamait 1,2 milliard USD à la compagnie Iraqi Airways pour s'être emparée de dix de ses appareils commerciaux et avoir pillé l'aéroport de Koweït durant l'invasion.

Une plainte koweïtienne avait conduit à la saisie en 2010 à Londres d'un avion de l'Iraqi Airways et à la dissolution de la compagnie irakienne.

Mardi à Bagdad, le ministère des Affaires étrangères avait annoncé la finalisation de l'accord. Ce décret "annule toutes les restrictions et complications pour reconstruire Iraqi Airways, qui est maintenant libre d'acheter des avions et de rebâtir une nouvelle flotte", avait-il précisé.

Mais bien que le décret koweïtien prend effet à partir du jour de sa publication dans le journal officiel, le Parlement qui sera issu des élections législatives anticipées du 1er décembre aura, en vertu de la Constitution, la possibilité de rejeter l'accord.

oh/tm/tp

PLUS:afp