NOUVELLES
23/10/2012 08:18 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Zach Bell et sa femme Rebecca vivent la plus dure épreuve de leur vie

WHITEHORSE - Le cycliste olympique Zach Bell a vécu les moments les plus difficiles de sa vie il y a une dizaine de jours, et ça n'a rien à voir avec le cyclisme.

Lui et sa femme Rebecca ont vu leur nouveau-né, arrivé au monde à sept livres et huit onces le 13 octobre, à Vancouver, mourir seulement trois jours plus tard, à la suite de complications aigues au cerveau liées à un manque d'oxygène en fin de grossesse.

L'athlète du Yukon qui a fini huitième à l'omnium à Londres, en août, a partagé cette histoire déchirante sur son blogue.

Paxton Michael, ne respirant pas à la naissance, a rapidement été envoyé à l'hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique. Il a reçu des soins pendant deux jours, après quoi on a informé Bell, 29 ans, de «la chose la plus terrifiante qu'on m'ait dit dans ma vie».

Des problèmes avec le cordon ombilical en fin de grossesse ont causé un manque d'oxygène, ce qui a mené aux complications critiques. Mardi dernier, après s'être fait dire que les médecins ne pouvaient rien faire de plus, le couple a dû prendre la dure décision de retirer Paxton du respirateur artificiel, pour voir s'il pouvait s'en tirer par lui-même.

«Après qu'il se soit battu pendant ce qui a semblé une éternité, c'est devenu évident qu'il n'y parviendrait pas, et il a rendu l'âme en douceur, dans les bras de sa mère», a dit Bell.

«Rebecca et moi l'aimons de tout notre coeur. Même s'il n'a jamais eu de chance avec nous ici, nous avons appris à le connaître et à découvrir sa personnalité en neuf mois. Il a changé nos vies pour toujours. Les défis du cyclisme sont peu de choses comparés à ce qu'il a dû affronter. Il va nous manquer.»

PLUS:pc