NOUVELLES
23/10/2012 12:36 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Orientation de la Caisse de dépôt : les retraités de l'État veulent s'exprimer

L'Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) veut siéger au conseil d'administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec. L'organisme a rédigé un projet de loi en ce sens et souhaite qu'un député le présente à l'Assemblée nationale.

L'AQRP déplore que la direction de la Caisse de dépôt et placement refuse de discuter des changements d'orientation qui pourraient survenir au cours des prochains mois.

Les retraités de l'État s'inquiètent des intentions du gouvernement de Pauline Marois de recentrer la mission de l'organisme vers le développement économique. Le PQ souhaite que la Caisse mette en place un fonds de 10 milliards de dollars pour soutenir davantage l'économie québécoise.

Le directeur général de l'AQRP Luc Vallerand trouve la situation inacceptable. « On est le principal actionnaire majoritaire de la Caisse, et on ne donne pas de voix au chapitre pour les discussions d'orientation de la Caisse. Ça n'a pas de sens. »

Les retraités rappellent qu'environ 55 %des 165 milliards 700 millions de dollars que gère la Caisse, appartiennent aux régimes de retraite des secteurs public et parapublic.

L'Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic demande maintenant à ses 28 000 membres de faire pression sur le gouvernement.

PLUS: