NOUVELLES
23/10/2012 04:20 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Litige résolu entre 1 World Trade Center et Groupe ADF

La compagnie Groupe ADF, de Terrebonne, annonce que le litige entre elle et les propriétaires du nouveau World Trade Center est réglé, permettant l'installation de l'antenne qui doit chapeauter le gratte-ciel new-yorkais.

Le litige porté devant la Cour suprême de l'État de New York concernait la livraison et le paiement de composantes en acier et de l'antenne.

La société requérante, 1 World Trade Center, soutenait qu'ADF avait manqué à certaines de ses obligations contractuelles en refusant d'expédier certaines pièces d'acier requises dans le cadre du projet.

Du côté de Terrebonne, le chef de la direction du groupe ADF, Jean Paschini, affirmait que les responsables du projet new-yorkais devaient une somme d'environ six millions de dollars américains à sa compagnie. Il refusait de livrer l'antenne tant que la somme ne lui serait pas versée et 1 World Trade Center l'accusait de retenir la pièce « en otage ».

La structure d'acier pour l'antenne de 124 mètres pourra désormais être installée, comme prévu, faisant passer l'édifice à une hauteur de 541 mètres, soit 1776 pieds - un chiffre symbolique pour les Américains puisqu'il évoque l'année de la Déclaration d'indépendance des États-Unis d'Amérique. De plus, avec cette antenne, la tour deviendra la structure la plus élevée aux États-Unis.

PLUS: