NOUVELLES
23/10/2012 09:52 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Le fabricant des célèbres taxis noirs de Londres est en difficultés financières

LONDRES - Les célèbres taxis noirs de Londres traversent une mauvais passe. Leur fabricant a annoncé son placement en redressement judiciaire, après l'échec d'une tentative de recapitalisation par l'un de ses principaux actionnaires.

Les gros taxis noirs aux formes arrondies sont connus dans le monde entier mais Manganese Bronze perd de l'argent depuis des années sous l'effet combiné du ralentissement économique en Grande-Bretagne et de la concurrence d'autres véhicules comme le Vito de Mercedes, fililale du géant allemand Daimler.

En outre, Manganese Bronze a dû rappeler son dernier modèle, le TX4, sorti en 2006, en raison d'un défaut du système de direction. La société a déclaré que la recherche d'une solution rapide restait sa priorité et qu'elle continuerait de fonctionner sous administration judiciaire.

Elle a tenté d'obtenir une injection de liquidités de la société chinoise Geeley, actionnaire à 20 pour cent.

Roger Maddison, responsable de la branche automobile au sein du syndicat britannique Unite, a demandé l'intervention du gouvernement, soulignant que les taxis noirs faisaient partie de l'héritage de l'industrie automobile britannique.

L'entreprise Manganese Bronze, dont le siège se situe à Conventry, dans le centre de l'Angleterre, emploie 300 personnes et fabrique des taxis depuis 1948.

PLUS:pc