NOUVELLES
23/10/2012 11:59 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Euro 2016: les stades français «seront en règle» selon les délais fixés

PARIS - À l'issue d'une réunion du comité de pilotage de l'Euro 2016, Michel Platini, le président de l'UEFA, et Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, ont assuré lundi que les stades désignés pour accueillir le tournoi seront prêts en temps et en heure, malgré les retards connus à Lyon et à Lens.

«Aujourd'hui, on est dans les clous, même si un ou deux stades sont un peu en retard, a expliqué Le Graët. La Fédération sera en règle avec les délais fixés par l'UEFA.»

Sur ces 10 enceintes censées accueillir l'Euro 2016, celle de Lyon, qui doit être entièrement construite, et celle de Lens, qui doit être rénovée, ont connu des soucis.

«Pour ce qui est de Lyon et de son stade des Lumières, les travaux ont démarré hier (lundi). Je suis heureux, s'est réjoui le président de la FFF. C'est le seul stade privé, même si les collectivités locales suivent ce dossier. Je pense qu'il sera livré dans les temps (2015 selon le club lyonnais), même s'il a connu quelques difficultés.»

Le Graët s'est également montré optimiste quant à la rénovation du stade Félix-Bollaert de Lens.

«Le projet semble se remettre dans la course. Il devrait livrer également un stade plus complet, même si ça paraissait compliqué il y a un ou deux mois.

«Le projet de rénovation a d'abord été porté par le club de Lens. Mais le Racing a eu de mauvais résultats sportifs, ce qui a conduit la région Nord-Pas-de-Calais à reprendre en charge le projet», a soutenu Le Graët.

Ces deux enceintes devront toutefois éviter les retards dans les trois prochains mois.

«Le comité exécutif de l'UEFA entérinera en janvier 2013 la liste définitive des stades», a en effet indiqué Platini, président de l'instance dirigeante du football européen.

Les 10 enceintes qui devraient accueillir l'Euro 2016 — sous couvert de validation par le comité exécutif de l'UEFA en janvier 2013 — sont le stade de France (Saint-Denis), le stade des Lumières (Lyon), le Grand stade de Lille métropole, le nouveau stade de Bordeaux, le nouveau stade de Nice, le Vélodrome (Marseille), le Parc des Princes (Paris), le stade Geoffroy-Guichard (Saint-Étienne), le stade Félix-Bollaert (Lens) et le Stadium (Toulouse).

Platini a par ailleurs annoncé les dates des tirages au sort de la compétition.

«Le premier tirage au sort (pour les qualifications) aura lieu à Nice en mars 2014, le deuxième (pour la phase finale) se tiendra à Paris, au Palais des congrès en décembre 2015.»

PLUS:pc