Il est bien connu que l’échauffement tient un rôle important dans l’activité physique. Bien s’échauffer, c’est préparer son corps à ce qui l’attend, et ainsi éviter les chocs et les blessures.

Beaucoup de blessures pourraient être évitées simplement par de petits gestes, expliqués ici. D’abord, il est important de préparer son corps par des mouvements simples, qui demandent peu d’efforts, rapporte nlm.nih.gov.

L’American Council on Exercise propose d’inclure des mouvements d’aérobie qui vont aider à réchauffer les muscles que vous utiliserez plus tard lors du véritable exercice physique.

Ensuite, on suggère de pratiquer des exercices de flexibilité, des étirements, mais tout en douceur. Le but est d’étirer vos muscles doucement, pour que ceux-ci soient à leur plein potentiel lors de l’effort. Ainsi, priorisez les membres qui seront sollicités davantage.

Puis, essayez d’effectuer une version plus lente et plus facile de l’exercice que vous allez faire. Par exemple, si vous faites de la bicyclette, roulez très doucement pendant un moment, afin d’habituer votre corps. Il en va de même pour les sports et la course à pied.

Finalement, réchauffez-vous à un niveau qui ne vous fait transpirer que légèrement, sans ressentir de fatigue. Vous serez fin prête pour la pratique de votre activité physique de prédilection.

Loading Slideshow...
  • Avant l'exercice: une céréale complète

    Un repas avec un faible indice glycémique: du gruau, un bagel au blé complet, des céréales au son... <em>Photo Flickr: <a href="http://www.flickr.com/photos/39975765@N05/5478595271/" target="_hplink">mallydally</a></em>

  • Avant l'exercice: de l'eau

    Restez hydraté(e) pour augmenter la performance et réduire la fatigue. Il est donc important de boire beaucoup deux à trois heures avant de faire du sport. <em>Photo Flickr: <a href="http://www.flickr.com/photos/creative_tools/4332092657/" target="_hplink">Creative Tools</a></em>

  • Pendant l'exercice: du miel

    Pour <em>booster</em> votre énergie durant l'activité, des études récentes suggèrent que des aliments à haute teneur en sucres mélangés (fructose ET glucose) sont plus efficaces que ceux contenant seulement du glucose. Le miel en est un bon exemple. <em>Photo Flickr: <a href="http://www.flickr.com/photos/5wa/5895545257/" target="_hplink">Fifth World Art</a></em>

  • Pendant l'exercice: de l'eau aromatisée

    Boire de l'eau aromatisée pendant l'entraînement pourrait rendre les choses plus faciles, selon une étude. En effet, on aurait tendance à boire plus d'eau quand elle goûte quelque chose. Attention à l'apport en calories. <em>Photo Flickr: <a href="http://www.flickr.com/photos/theogeo/2416272067/" target="_hplink">theogeo</a></em>

  • Après l'exercice: du lait au chocolat

    Si votre séance de sport a duré plus d'une heure, laissez-vous tenter par une verre de lait chocolaté. Le lait et le sucre aideront vos muscles à récupérer. Vous pouvez aussi vous sustenter d'une banane.

  • Après l'exercice: du jus de canneberges

    Le jus de canneberges fournit une bonne dose d'antioxydants qui font barrage aux radicaux libres produits par le corps pendant l'exercice. Selon une étude, le jus de canneberges aiderait à réduire l'inflammation qui cause les muscles endoloris et les courbatures. Attention: à ne pas boire avant l'entraînement, car le fructose (le sucre contenu dans les fruits) est plus long à digérer que les autres sucres et pourrait donc causer des crampes d'estomac.