NOUVELLES
23/10/2012 07:15 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Des travaux d'élargissement de l'autoroute Henri-IV dès 2014

Le nouveau ministre des Affaires municipales et des Transports, Sylvain Gaudreault, a promis que les travaux d'élargissement de l'autoroute Henri-IV s'amorceront en 2014. Il en a fait l'annonce lundi lors de se première rencontre avec le maire Régis Labeaume.

Le maire est ressorti ravi et rassuré de ce tête-à-tête avec le ministre Sylvain Gaudreault. Quelques jours après la nomination de ce dernier, le maire Labeaume s'était pourtant inquiété lorsqu'il avait laissé entendre que le projet d'élargissement de l'autoroute Henri IV n'était pas une priorité et qu'il entendait privilégier les projets de transports en commun.

Cette information a par la suite été démentie par la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais. Le ministre Sylvain Gaudreault a confirmé qu'il ne remet pas non plus en cause le projet de tramway auquel il croit fermement. « Le tramway, moi je trouve ça extrêmement intéressant parce que vous savez que je suis un tenant de ce type de transport collectif », a-t-il rappelé.

Nouveau pacte fiscal

Le ministre Sylvain Gaudreault a aussi profité de sa rencontre avec le maire Labeaume pour discuter du renouvellement du prochain pacte fiscal entre les municipalités et le gouvernement, prévu en janvier 2014. Le ministre promet de redonner plus de pouvoir aux municipalités, même dans des champs de compétences provinciales.

À cet effet, Régis Labeaume a déjà créé différents comités pour étudier des questions qui concernent l'économie, l'éducation, le développement économique et social ainsi que le patrimoine. Le ministre promet d'écouter les conclusions de ces comités. « Je souhaite vraiment avoir le pouls du milieu. Celui de la Ville de Québec et les travaux qui sont menés par les comités du maire vont être très, très riches. »

Les deux hommes ont également discuté du problème des déficits des caisses de retraite. Le ministre Gaudreault souhaite toutefois attendre les conclusions du comité dirigé par Alban D'Amour avant de se prononcer à ce sujet.

PLUS: