NOUVELLES
23/10/2012 07:16 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Damas qualifie la visite de Brahimi de "réussie", veut une solution "rapide"

La Syrie a qualifié mardi la visite de l'émissaire international Lakhdar Brahimi de "réussie" et espéré un règlement "rapide" du conflit, au terme d'une mission de cinq jours qui n'a abouti à aucun accord pour la mise en oeuvre d'une trêve temporaire.

"La visite est réussie et la coopération (de la Syrie) avec M. Brahimi est sans limite", a affirmé à la presse Faisal Moqdad, vice-ministre des Affaires étrangères dans un hôtel de la capitale syrienne.

Interrogé si les deux parties étaient parvenues à un quelconque accord, M. Moqdad a répondu: "il faut y parvenir de manière rapide".

Les deux parties "essaient de parvenir au calme, à la sécurité et à la stabilité en Syrie, dans la région et dans le monde et c'est pour cela que M. Brahimi tente en coopération avec les parties concernées d'arrêter la violence et le terrorisme", a ajouté M. Moqdad.

"Nous sommes toujours optimistes", a-t-il précisé.

Les deux hommes se sont ensuite rendus à l'aéroport de Damas d'où M. Brahimi doit quitter la Syrie au terme d'une visite entamée vendredi.

A trois jours de la fête musulmane d'Aïd al-Adha, ou fête du sacrifice, durant laquelle l'émissaire international a plaidé pour une trêve dans les combats opposant rebelles et forces du régime, de nouvelles violences ont eu lieu mardi, notamment à Damas et Alep.

rim/ram/sw

PLUS:afp