NOUVELLES
23/10/2012 01:36 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Bernard Valcourt prévoit une plus grande coopération avec Saint-Pierre et Miquelon

Bernard Valcourt, ministre responsable de la Francophonie et de l'APECA, se dit optimiste quant à l'avenir de la coopération entre les provinces de l'Atlantique et les îles françaises de Saint-Pierre et Miquelon.

M. Valcourt vient de s'exprimer lors de la 14e réunion annuelle de la Commission mixte Canada-France qui se tient en ce moment à Halifax.

Le ministre se réjouit du fait que des pêcheurs saint-pierrais aient déjà exporté 235 tonnes de produits marins à Terre-Neuve. Il ajoute que d'autres occasions vont se présenter notamment parce que la construction navale va connaître un essor en Nouvelle-Écosse ou parce qu'un accord de libre-échange pourrait être conclu avec l'Union européenne.

Il faudra toutefois encore bien du temps et des investissements pour que cela se réalise. Il y a 30 ans, l'entretien de navires faisait partie du paysage de Saint-Pierre et Miquelon, mais la crise des pêches et le vieillissement de la population l'ont privé de plusieurs travailleurs qualifiés. De plus, le coût élevé des salaires ne favorise pas sa compétitivité.

Phillipe Zeller, l'ambassadeur de France au Canada, affirme pour sa part que c'est dans le secteur du tourisme qu'il investirait à Saint-Pierre si on lui en donnait le choix.

PLUS: