NOUVELLES

Sécurité renforcée en Tunisie à la veille de l'anniversaire des élections

22/10/2012 07:31 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Des unités de l'armée tunisienne ont été déployées devant des centres commerciaux et la sécurité a été renforcée autour des bâtiments officiels lundi à la veille du 1er anniversaire des premières élections libres en Tunisie, selon des journalistes de l'AFP.

"Pour garantir la sécurité des Tunisiens, l'armée a été déployée depuis dimanche pour garder les points sensibles comme les centres commerciaux et les banques dans tout le territoire tunisien", a expliqué à l'AFP le colonel Mokhtar Ben Nasr, porte-parole du ministère de la Défense.

"Ce n'est qu'une mesure préventive prise par le ministère pour faire face à tout imprévu", a-t-il ajouté.

La sécurité a aussi été renforcée devant des bâtiments officiels, à l'instar du ministère de l'Intérieur, sur l'avenue centrale Habib Bourguiba, où des barbelés ont été installés.

Les tensions sont vives en Tunisie. La semaine dernière un opposant a été tué dans le sud du pays en marge d'affrontements avec des partisans des islamistes du mouvement Ennahda qui dirigent le gouvernement.

Une partie de l'opposition considère par ailleurs que le gouvernement perd sa légitimité mardi, l'Assemblée nationale constituante n'ayant pas rédigé et approuvé, comme promis, la Constitution en l'espace d'un an.

Ces tiraillements, outre la montée des islamistes radicaux, ont affecté la situation sociale et sécuritaire en Tunisie, où les mouvements de protestations et des violences sporadiques se multiplient.

L'état d'urgence est en vigueur en Tunisie depuis janvier 2011 et la fuite du président déchu Zine El Abidine Ben Ali à l'issue d'une révolution.

Les islamistes d'Ennahda avaient remporté 89 des 217 sièges de l'Assemblée constituante le 23 octobre 2011 lors des premières élections libres de l'histoire de la Tunisie.

kl/alf/tp

PLUS:afp