NOUVELLES
22/10/2012 05:41 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Roméo Saganash prend un congé de maladie pour soigner sa dépendance à l'alcool

OTTAWA - Le néo-démocrate Roméo Saganash prend un congé de ses fonctions de député pour soigner sa dépendance à l'alcool, a-t-il annoncé lundi.

Vendredi dernier, le député fédéral d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou a été à l'origine du retard d'un vol d'Air Canada en raison de son comportement.

Dans un communiqué émis lundi, M. Saganash admet souffrir d'une dépendance à l'alcool. Il dit avoir demandé au chef du parti, Thomas Mulcair, de prendre un congé pour traiter sa maladie et chercher de l'aide.

Il n'a pas précisé la durée de son absence.

Le député néo-démocrate dit ne pas chercher d'excuses pour son comportement mais souligne que son séjour dans une école résidentielle pour Autochtones lui a laissé de profondes cicatrices.

Il indique aussi avoir été épuisé par la course à la direction du Parti au printemps, en plus d'avoir été très affecté par la mort de son ami et ex-chef, Jack Layton.

«Comme lui, j'ai eu besoin d'une béquille», explique-t-il, faisant référence à la canne avec laquelle son chef se déplaçait à la fin de sa vie.

«Ni la fatigue, ni le stress ne peuvent justifier ce que j'ai fait. Cependant, je ne peux que constater que j'ai aujourd'hui besoin d'aide pour surmonter un trouble médical, une dépendance à l'alcool comme beaucoup trop d’autres Canadiens», écrit-il dans son communiqué.

Il s'excuse par ailleurs auprès du personnel et des passagers du vol d'Air Canada. L'avion a été retardé d'une demi-heure en raison de ses agissements, qui ne sont toutefois pas spécifiés dans le communiqué. M. Saganash fait uniquement allusion à un «incident fâcheux» causé par son comportement. Radio-Canada rapporte par contre qu'il était alors en état d'ébriété.

Quant aux citoyens de sa circonscription, M. Saganash demande leur indulgence et les assure que son bureau continuera de leur offrir les mêmes services. Ses collègues néo-démocrates assureront la relève pendant son congé de maladie, précise-t-il.

D'ici son retour, le chef Thomas Mulcair a confié la responsabilité de porte-parole en matière de Développement international à la députée Hélène Laverdière et a demandé à Charlie Angus et à Christine Moore de s’occuper des dossiers régionaux de M. Saganash.

«Ma priorité est de servir les citoyens de ma circonscription au mieux de mes capacités et c'est avec humilité que je vous dis merci, et à bientôt», conclut-il dans son message diffusé en fin d'après-midi lundi.

Le chef par intérim du Parti libéral, Bob Rae, a rapidement fait savoir que les amis de M. Saganash, de tous les côtés de la Chambre, lui souhaitent le meilleur pour son rétablissement.

M. Saganash a été élu aux Communes le 2 mai 2011, lors de la dernière élection générale. Il avait participé à la course à la direction du Nouveau Parti démocratique pour remplacer Jack Layton, mais s'était retiré avant la fin.

PLUS:pc