NOUVELLES
22/10/2012 10:12 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Obama: si Israël est attaqué, l'Amérique se tiendra à ses côtés

Le président Barack Obama a affirmé qu'en cas d'attaque iranienne sur Israël, les Etats-Unis se tiendraient à ses côtés, après avoir été critiqué par Mitt Romney sur la dégradation des relations avec l'Etat hébreu, lors du dernier débat présidentiel lundi.

"Je me tiendrai aux côtés d'Israël s'ils sont attaqués", a déclaré le président.

"Israël est un vrai ami. C'est notre meilleur allié dans la région", a-t-il ajouté.

Mitt Romney venait de déplorer que les relations américano-israéliennes aient souffert de tensions "très regrettables" sous le mandat du président Obama, lors de leur débat de politique étrangère à Boca Raton, en Floride (sud-est).

"Nous devons soutenir nos alliés. Je pense que les tensions entre Israël et les Etats-Unis sont très regrettables", a lancé le républicain, pour qui la relation entre les deux nations est une priorité diplomatique.

"Je pense aussi que le retrait de notre programme de défense antimissiles de Pologne, de la façon dont cela a été réalisé, a été regrettable".

La Pologne était volontaire pour accueillir le système antimissiles de l'Otan, dont elle est devenue un membre important, mais le président Obama a annulé le projet sous pression de la Russie.

Mitt Romney s'en est aussi pris à la réaction du président au moment des manifestations et des violences en Iran après les élections de 2009.

"Le silence du président a été une énorme erreur. Nous devons défendre nos principes, défendre nos alliés, promouvoir une armée plus forte et une économie plus forte", a affirmé le républicain, qui est souvent revenu sur le thème économique lors du débat.

bur-ico/lor

PLUS:afp