NOUVELLES
22/10/2012 03:46 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

Monsieur Craquepoutte et son costume

Outre celui qui conçoit le costume, il y a aussi celui qui le porte, le comédien. Pour lui, le costume est un incontournable, une deuxième peau, un outil de travail qui l'aide à entrer dans son rôle.

Denis Houle, qui interprète Monsieur Craquepoutte dans la populaire série pour enfants Toc toc toc, ne pourrait pas se passer de son chapeau, de son pantalon à rayures et de sa redingote (et de ses sourcils).

Pour lui, le costume est un accessoire indispensable qui vient concrétiser le personnage. « C'est magique, on prend possession du personnage, avoue le comédien. Quand je répète les textes sans le costume, je demeure Denis Houle, qui, avouons-le, est très loin du personnage de Toc toc toc », dit-il en riant.

Il avoue que le costume de Monsieur Craquepoutte est particulier pour lui, qui interprète son rôle depuis maintenant 7 ans. Un rôle qu'il affectionne et qui lui a permis de rester dans le métier, alors qu'il pensait abandonner.

Le pouvoir du costume

Le costume permet au comédien de faire le saut dans le monde de l'imaginaire et de son rôle. En plus, le costume est fait sur mesure et colle à la peau du comédien. « Ça nous change. Si je revêts un habit de cosmonaute, je le deviens. C'est un peu la même chose quand on s'habille chic pour un gala, on n'agit pas de la même manière que si l'on est habillé en mou chez soi », rigole-t-il.

Il se souvient de l'émotion qu'il a ressentie en enfilant le costume du légendaire Paillasson de la série jeunesse La ribouldingue (diffusée de 1967 à 1971 à la télévision de Radio-Canada). « En mettant le costume, je ne pouvais pas imaginer que ça m'aiderait autant à entrer dans le personnage. »

D'ailleurs, il ne peut s'imaginer jouer un rôle avec ses propres vêtements. « J'ai déjà fait des annonces où je portais mon linge et c'était plus difficile. C'est difficile à expliquer, mais c'est vraiment bizarre et ça ne fonctionne pas. »

Le comédien a deux costumes de Monsieur Craquepoutte pour les besoins du tournage - chaque jour de la semaine de septembre à juin. Mais il ne s'occupe pas du lavage et de la gestion qui revient aux costumiers et leurs adjoints. « On est très chanceux et gâtés. »

Parfois, le costume peut distraire le comédien, et le costumier intervient pour faire des modifications. « Récemment, on a changé la forme du chapeau de Monsieur Craquepoutte, car j'avais tendance à le perdre. Ça peut déranger notre jeu. »

Le défi de Monsieur Craquepoutte

Les enfants, et les parents, qui regardent la série jeunesse savent que Monsieur Craquepoutte est très propre, mais il se couche souvent sur le sol. « Je dois donc faire attention et on doit s'assurer que le plancher est hyper propre pour ne pas salir le costume. »

La conception originale des costumes de la série Toc toc toc sont d'Hélène Schneider, ceux de la septième saison sont de Sarah Balleux, et la chef habilleuse est Catherine Côté.

PLUS: