NOUVELLES
22/10/2012 01:04 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

Kostitsyn pas pressé de revenir

Le lock-out dans la Ligue nationale semble faire rager bien des joueurs, mais il est loin d'être évident que ce soit le cas pour Sergei Kostitsyn.

L'attaquant des Predators de Nashville a indiqué qu'il souhaite que le lock-out se prolonge.

« Ce serait mieux si le lock-out se poursuivait, a dit l'ancien du Canadien, dans une entrevue publiée lundi par le Sport-Express, traduite par Reuters. Les joueurs veulent une réponse une fois pour toutes. Si la saison doit être perdue, ainsi soit-il. Et ça me permettrait de jouer en Russie toute la saison. »

Étrangement, le plus jeune des frères Kostitsyn y a été d'un commentaire sur sa difficulté d'adaptation en Amérique du Nord, à peine trois mois après avoir signé une entente de deux ans et six millions de dollars avec les Predators de Nashville.

« Je n'ai pas pu m'habituer à la mentalité américaine, a-t-il dit. Les gens sont tellement différents de nous. »

Kostitsyn a connu des hauts et des bas à Montréal, où il a même été suspendu pour avoir refusé de se rapporter dans la Ligue américaine. Mais le Bélarussien est demeuré discipliné depuis son arrivée à Nashville, où il fait maintenant partie du noyau d'attaquants.

L'ailier de 25 ans défend les couleurs de l'Avangard d'Omsk, en KHL, pendant le lock-out.

PLUS: