NOUVELLES

Décès du doyen du camp de concentration nazi d'Auschwitz à l'âge de 108 ans

22/10/2012 11:34 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST
AP
FILE - In this undated file photo from 1979, a former inmate of the Nazi concentration camp at Auschwitz-Birkenau, Poland sometime in 1979, gazes down at ruins of gas chambers where hundreds of people were exterminated during World War II. The oldest known survivor of the Auschwitz concentration camp, a teacher who gave lessons in defiance of his native Poland's Nazi occupiers has died at the age of 108, an official said Monday, Oct. 22, 2012. Antoni Dobrowolski died Sunday in the northwestern Polish town of Debno, according to Jaroslaw Mensfelt, a spokesman at the Auschwitz-Birkenau state museum. (AP Photo/Horst Faas, File)

VARSOVIE, Pologne - Le doyen des rescapés du camp de concentration d'Auschwitz, Antoni Dobrowolski, est mort dimanche à l'âge de 108 ans à Debno, dans le nord-ouest de la Pologne.

La nouvelle a été annoncée par un responsable du musée du souvenir d'Auschwitz.

Né le 8 octobre 1904 à Wolborz, Antoni Dobrowolski a été déplacé dans le camp de concentration de Gross-Rosen puis celui de Sachsenhausen, avant d'être libéré au printemps 1945, à la fin de la Deuxième guerre mondiale.

Au moins 1,1 million de personnes ont été tuées à Auschwitz-Birkenau, la majorité des victimes étaient juives mais d'autres étaient Polonaises d'autre confession ou Roms.

Antoni Dobrowolski était professeur. Il avait continué à donner des leçons aux enfants polonais malgré l'interdiction d'enseigner ordonnée par les occupants nazis qui voulaient éliminer la culture polonaise et l'intelligentsia.

Cependant, de nombreux Polonais ont continué à enseigner clandestinement et ceux qui ont été pris ont été envoyés en prison ou en camp de concentration, comme ce fut le cas pour Antoni Dobrowolski.

-