NOUVELLES
22/10/2012 04:00 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Attentat à Beyrouth: une équipe du FBI va participer à l'enquête

Les Etats-Unis vont envoyer une équipe du FBI au Liban pour participer à l'enquête sur l'attentat qui a coûté la vie au chef des renseignements de la police du pays, a indiqué lundi un porte-parole du département d'Etat.

Les Etats-Unis "soutiennent de façon très claire la souveraineté du Liban", a souligné Mark Toner en conférence de presse, rapportant les propos de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton lors de sa conversation téléphonique avec le Premier ministre libanais Najib Mikati, dimanche.

L'attentat survenu à Beyrouth vendredi a visé le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Wissam al-Hassan, un musulman sunnite proche de Saad Hariri, chef de l'opposition libanaise opposée à la Syrie. Cela fait craindre une reprise d'assassinats ciblés, comme ceux survenus entre 2005 et 2008 de personnalités libanaises hostiles à Damas, ancienne puissance de tutelle au Liban, et ravive l'inquiétude d'un débordement du conflit syrien.

"Une équipe du FBI va se rendre au Liban pour collaborer à l'enquête" sur la mort du général, a poursuivi M. Toner, sans préciser si ces agents de la police fédérale américaine étaient déjà arrivés sur place.

Selon le porte-parole, Mme Clinton a aussi mis l'accent dimanche sur "la nécessité que tous les responsables libanais travaillent ensemble".

"Nous allons attendre les résultats de l'enquête et appeler au calme" toutes les parties, a encore indiqué M. Toner.

jz/sam/mdm

PLUS:afp