NOUVELLES

WTA - Moscou: Wozniacki revient en forme

21/10/2012 08:21 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

La Danoise Caroline Wozniacki finit l'année 2012 mieux qu'elle ne l'avait commencé et qu'elle ne l'a traversé, en remportant un deuxième titre WTA en moins d'un mois dimanche à Moscou où elle a battu l'Australienne Samantha Stosur en finale.

Alors qu'elle avait commencé 2012 avec le statut de N.1 mondiale, Wozniacki abordait le rendez-vous moscovite en étant 11e mondiale et tête de série N.3 après notamment un été calamiteux, marqué par des éliminations au 1er tour de Roland-Garros et de Wimbledon.

Dimanche, contre Stosur, tête de série N.1, la Danoise, compagne du golfeur nord-irlandais Rory McIlroy, a souffert, mais s'est finalement imposée 6-2, 4-6, 7-5, en plus de deux heures.

Cette finale, avec ses rebondissements et ses multiples fautes directes, a toutefois montré ce qui sépare encore Wozniacki des meilleures mondiales.

"C'était un match difficile qui aurait pu être gagnée aussi par Samantha. C'est le tennis, des fois on gagne, des fois on perd", a reconnu Wozniacki qui a empoché son 20e titre WTA, le 2e de l'année après Séoul le mois dernier.

La première manche a été nettement dominée par la Danoise de 22 ans qui n'a pas tant eu à élever son niveau de jeu qu'à attendre les fautes de son adversaire, fébrile et incapable de soutenir l'échange.

Et comme l'Australienne se révélait particulièrement inconstante au service (4 double-fautes), Wozniacki a facilement empoché la première manche 6-2.

Le scénario semblait se répéter dans le set suivant avec un break d'entrée de Wozniacki qui menait 4-3 avec son service à suivre. Mais l'ancienne N.1 mondiale a à son tour connu des problèmes au service et perdu trois jeux de suite pour laisser Stosur égaliser (6-4).

Dans la troisième manche, Stosur a mené 3-1, avant de laisser revenir son adversaire dans la partie, puis de capituler (7-5) sur une énième faute directe.

L'Australienne,longtemps spécialiste du double, a perdu sa deuxième finale de l'année et ne compte toujours que trois tournois WTA à son palmarès en simple, dont l'US Open 2011.

af-jr/smr

PLUS:afp