NOUVELLES

USA: un drame familial fait sept blessés dans un centre de beauté (médias)

21/10/2012 03:58 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

Au moins sept personnes ont été blessées par un homme qui voulait apparemment s'en prendre à sa femme et à sa fille employées dans un centre de beauté de la banlieue de Milwaukee (Wisconsin, nord des Etats-Unis), ont rapporté dimanche des médias américains.

D'après la chaîne de télévision NBC, la police locale a confié aux journalistes sur place qu'elle était à la recherche d'un suspect noir américain qui aurait pris la fuite au volant d'une voiture Mazda noire.

La télévision CNN, citant la police locale, a donné un bilan de sept personnes blessées, dont quatre légèrement. Trois autres blessés ont été acheminés vers un hôpital, mais leur état précis n'était pas connu.

Interrogée par l'AFP, la police de la ville de Brookfield, dans la banlieue de Milwaukee, n'a pas été en mesure de fournir des détails précis sur le bilan de cette fusillade mise sur le compte d'un drame familial.

Les médias locaux ont avancé l'hypothèse que le principal suspect est entré armé dans le spa qui employait sa femme, dont il était séparé, et leur fille aînée.

Un témoin a raconté au journal local Milwaukee Journal Sentinel avoir vu une jeune femme sortir pieds nus d'un centre de beauté sur la parking d'un centre commercial, "en hurlant, en pleurant et en appelant à l'aide".

"Elle n'arrêtait pas de répéter: +on a tiré sur ma mère+", a dit ce témoin, Christopher Pfeiffer, cité par le journal local. Un autre témoin, David Gosh, a aussi vu une femme courir sur la route poursuivie par un homme armé, toujours selon le Milwaukee Journal Sentinel.

Plusieurs heures après la fusillade, les télévisions montraient des dizaines de véhicules de secours sur le parking du centre commercial dont plusieurs magasins ont été fermés après le drame.

A un peu plus d'un km du lieu de l'incident de dimanche, se trouve l'hôtel de luxe Sheraton où sept personnes avaient été tuées et quatre autres blessées dans une fusillade en 2005.

Les fusillades sont très fréquentes aux Etats-Unis où la détention d'armes à feu est un droit constitutionnel.

bur-nr-mso/rap

PLUS:afp