NOUVELLES

Grand Prix de Malaisie - Déclarations

21/10/2012 10:08 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

Dani Pedrosa (ESP/Honda), 1er en MotoGP: "Cette victoire est très surprenante pour moi car c'est la première fois de ma vie que je gagne sous la pluie. Je suis extrêmement content et je veux remercier les gens qui m'entourent car lorsque j'ai débuté en compétition dans ces conditions, j'étais très fragile et ils savent ce que j'ai enduré pendant cette période !".

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), 2e: "A 20 km par heure il serait facile de rester sur la moto dans ces conditions mais c'est très difficile d'en chercher la limite! La direction de course a pris la bonne décision en arrêtant l'épreuve car on aurait pu finir par terre. On avait choisi un pneu soft à l'arrière contrairement à Dani (Pedroda) et Casey (Stoner). Quand les conditions de course étaient encore normales, ils usaient moins de gomme au milieu et quand elles se sont détériorées, ils leur en restait encore pour attaquer".

Casey Stoner (AUS/Honda), 3e: "Au départ, l'idée de décrocher un podium m'aurait réjoui. Je me demandais si je n'allais pas tout simplement déclarer forfait avec cette pluie. Les risques étaient importants en cas de chute. Un nouveau choc sur ma cheville récemment opérée et j'aurais pu terminer ma saison ici. Au fil des tours, j'ai pris confiance et je commençais à m'appliquer car je n'avais pas couru dans ces conditions depuis quelques temps. Je me rapprochais petit à petit des premiers quand la course a été interrompue sur drapeau rouge. Je suis donc un peu déçu mais néanmoins heureux d'avoir signé un nouveau podium.

Nicky Hayden (USA/Ducati), 4e: "Je devrais être ravi par ce résultat mais je sais que notre potentiel est supérieur sous la pluie. On a néanmoins bien fait d'écourter la course car il y avait beaucoup d'eau dans les derniers virages et la visibilité était très mauvaise".

Valentino Rossi (ITA/Ducati), 5e: "Notre course n'a pas été mauvaise car j'ai pris un bon départ alors que je venais de la quatrième ligne. J'ai eu des problèmes de buée sur ma visière et avec le manque de lumière et ces gerbes d'eau, ce n'était pas facile. J'ai fait une erreur dans le virage 7 et j'ai eu de la chance de ne pas tomber, contrairement à Dovizioso, Spies et Bradl qui ont chuté au même endroit. Il fallait arrêter la course car les risque d'aquaplanage étaient importants".

Sandro Cortese (ALL/KTM), vainqueur et champion du monde Moto3: "Quand j'ai vu en fin de course qu'il y avait une possibilité de remporter le championnat tout en m'imposant ici, j'ai sauté dessus! C'est un rêve qui devient réalité. Je voulais également montrer que même si Maverick Vinales n'était plus là (ndlr: son principal adversaire qui a déclaré forfait pour le reste de la saison) je pouvais encore gagner des courses".

syd/bvo

PLUS:afp