NOUVELLES

Arabie: retour à la vie civile pour 200 ex-détenus islamistes

21/10/2012 01:49 EDT | Actualisé 21/12/2012 05:12 EST

Deux cents ex-détenus islamistes ayant suivi un programme de réhabilitation mis en place par les autorités saoudiennes ont été autorisés à retourner à la vie civile avec un accompagnement en vue de leur réinsertion, a annoncé dimanche le ministère saoudien de l'Intérieur.

Admis dans des centres de réhabilitation à Ryad et Jeddah, ces repentis ont "montré des signes positifs après avoir bénéficié des programmes théologique, social, psychologique et historique ainsi que des cours scientifique, sportif, technique et professionnel" qui leur ont été dispensés, a déclaré le porte-parole du ministère, cité par l'agence officielle Spa.

Les membres de ce groupe vont être soumis désormais à un programme d'accompagnement en vue de leur insertion dans la société et de "leur stabilité sociale", a ajouté le porte-parole, rappelant que 200 autres personnes étaient sorties en août des centres de Ryad et de Jeddah.

Le programme de réhabilitation, destiné aux Saoudiens de retour de la prison américaine de Guantanamo et à d'ex-détenus pour terrorisme en Arabie saoudite, consiste à leur offrir un enseignement religieux et un soutien financier pour les réinsérer dans la société.

Ce programme, dont les promoteurs revendiquent un grand succès, a fait des ratés, certains repentis ayant renoué avec leur activisme radical.

En juin 2010, un responsable du programme au ministère de l'Intérieur, Abdelrahmane al-Hadlaq, avait indiqué que sur 106 anciens prisonniers de Guantanamo, 20 avaient alors versé à nouveau dans des activités extrémistes après leur sortie du centre de réhabilitation.

bur/tm/sw

PLUS:afp