NOUVELLES

Un bataillon de la rébellion syrienne baptisé du nom du général libanais tué (vidéo)

20/10/2012 10:59 EDT | Actualisé 20/12/2012 05:12 EST

La rébellion syrienne contre le président Bachar al-Assad a baptisé un de ses bataillons du nom du chef des renseignements de la police libanaise honni par Damas et tué dans un attentat à Beyrouth, selon une vidéo postée samedi.

L'Armée syrienne libre (ASL) "a l'honneur de baptiser l'un de ses bataillons du nom de Wissam al-Hassan (...) un des héros de la liberté, de la souveraineté et de l'indépendance", annonce dans la vidéo un homme lisant un communiqué, entouré d'une vingtaine d'hommes armés, certains au visage cagoulé.

Wissam al-Hassan "est un nouveau martyr sur l'autel de la liberté des peuples syriens et libanais", poursuit-il.

Le général Hassan, le plus haut responsable de la Sécurité libanaise à être assassiné depuis la fin de la guerre civile (1975-1990), a joué un rôle majeur dans l'enquête sur de nombreux attentats qui ont secoué le Liban ces dernières années et dans lequel Damas a été pointé du doigt.

ram/sk/sbh

PLUS:afp