NOUVELLES
20/10/2012 09:29 EDT | Actualisé 20/12/2012 05:12 EST

Les Giants heureux de retourner à San Francisco pour le match no 6

SAN FRANCISCO - Les Giants de San Francisco ne sont vraiment pas faciles à éliminer en séries cette saison.

Barry Zito et les Giants pourront disputer au moins un autre match de leur série de championnat de la Nationale grâce à leur victoire de 5-0 à St. Louis vendredi, qui a forcé la tenue d'un match no 6 au AT&T Park de San Francisco. Exactement où les champions de la section ouest dans la Nationale voudront être lorsqu'ils joueront pour sauver leur saison.

«C'est super d'être de retour à San Francisco. Ce sera un match sans lendemain, a déclaré Hunter Pence. C'est vraiment un sentiment unique. Ça fait ressortir le meilleur de chacun de nous.»

Les Cardinals ont donc dû retourner dans l'Ouest pour faire un voyage qu'ils auraient préféré ne pas avoir à faire. Les champions en titre mènent la série 3-2, et n'ont besoin que d'un autre gain pour atteindre à nouveau la série Mondiale.

St. Louis sait à quel point la dernière victoire peut être difficile à aller chercher, surtout si l'on considère ce que les Giants ont déjà accompli en séries cette année: gagner trois matchs de suite sur la route à Cincinnati dans leur série de section contre les Reds après avoir tiré de l'arrière 2-0.

Le gagnant du match no 2 Ryan Vogelsong sera le partant du côté des Giants dimanche, et fera face à Chris Carpenter.

«Il n'y a pas de doute, on veut terminer cette série le plus tôt possible. On aurait voulu que ce soit fait hier (vendredi), a dit Carpenter samedi. Mais on va devoir remporter une autre rencontre avant que les Giants en gagnent deux. On va tout faire pour y arriver. Si ce n'est pas demain (dimanche), ce sera le match suivant.»

Alors que les réguliers des Cardinals ont profité d'une journée de congé dimanche, Pence et la majorité de son équipe se sont mis au travail en après-midi, même si le gérant Bruce Bochy avait accordé une journée de repos à ses joueurs.

Les Giants peuvent se permettre d'avoir confiance en leurs chances de forcer la tenue d'un septième et ultime match avec Vogelsong au monticule.

Vogelsong est devenu le premier lanceur partant des Giants à durer six manches cette saison en séries lorsqu'il a été dominant pendant sept manches dans un gain de 7-1 lors du match no 2. Il a alloué un point et quatre coups sûrs pour récolter son premier gain en carrière en séries.

«On a une impression de déjà-vu à cause de ce qui s'est passé à Cincinnati, a mentionné Vogelsong. Ce n'est jamais fini tant que le dernier retrait n'est pas enregistré. Je crois que les deux équipes qui s'affrontent en ce moment l'ont prouvé en première ronde.»

PLUS:pc