NOUVELLES

MLS: l'Impact de Montréal livre un match nul de 0-0 au FC de Toronto

20/10/2012 04:10 EDT | Actualisé 20/12/2012 05:12 EST
AP
Toronto FC 's Luis Silva, left, battles for the ball with Montreal Impact's Davy Arnaud during first half MLS action in Toronto on Saturday Oct. 20, 2012. (AP Photo/ The Canadian Press, Chris Young)

TORONTO, ONTARIO, - Le Toronto FC a livré un 13e match de suite sans l'emporter en MLS, samedi, devant se contenter d'un match nul peu inspiré de 0-0 contre l'Impact de Montréal.

C'était le dernier match à domicile du club torontois cette année.

Le FC (5-20-8) n'a pas connu la victoire depuis le 18 juillet, alors que l'équipe a battu le Colorado 2-1. Le rendement du FC est de 0-9-4 depuis ce temps.

Pour l'Impact (12-15-6), c'était un cinquième match d'affilée sans victoire et un troisième match nul de suite. La formation a une fiche de 0-2-3 depuis une victoire contre D.C. United, le 25 août.

«Même si nous avons récolté un point sur la route, nous sommes déçus puisque nous avons obtenu plusieurs chances de marquer, a déclaré le défenseur Hassoun Camara. C'est un peu frustrant. Nous avons tout de même bien joué en groupe, et nous devons maintenant aller chercher les trois points samedi prochain à domicile.»

«Nous avons manqué de finition, a ajouté le milieu de terrain Patrice Bernier. C'est dommage puisque le match a été très ouvert. Nous avons été capables de les limiter offensivement et Troy (Perkins) a fait quelques arrêts importants. Nous avons dépensé beaucoup d'énergie lors des derniers matchs et voulions venger notre défaite de 3-0 (le 27 juin), mais nous avons peut-être manqué de sang-froid pour mettre le ballon le fond du filet.»

Marco Di Vaio a eu deux chances de marquer en arrêts de jeu mais il a envoyé sa première frappe sur un défenseur, puis a envoyé le ballon trop haut à sa deuxième occasion.

L'entraîneur adjoint Mike Sorber dirigeait l'Impact alors que Jesse Marsch purgeait une suspension d'un match pour avoir été expulsé contre Houston, le 6 octobre.

L'Impact a désormais 42 points, à égalité avec Vancouver au premier rang des clubs canadiens. Les Whitecaps ont toutefois encore deux matches à disputer.

L'Impact a amorcé le match avec une stratégie de passes prudentes, attendant le bon moment pour tenter une percée. Cela est finalement survenu à la 13e minute, mais le tir d'Andrew Wenger a raté de justesse. Une vingtaine de minutes plus tard, Davey Arnaud a eu une bonne chance qui a mené à un corner, mais Bernier y est allé d'un tir imprécis sur celui-ci.

Le club montréalais va conclure sa saison à domicile contre la Nouvelle-Angleterre, samedi prochain.