NOUVELLES

Angleterre - 8e journée: Chelsea impressionne encore

20/10/2012 12:53 EDT | Actualisé 20/12/2012 05:12 EST

Chelsea continue à caracoler en tête du Championnat d'Angleterre après sa belle victoire 4 à 2 à Tottenham, sa septième en huit journées, face à l'une des équipes en forme de la Premier League.

Manchester United et Manchester City se sont maintenus à quatre points de la tête en s'imposant contre Stoke 4 à 2 et à West Bromwich 2 à 1.

MATA MATE AVB. Avec deux buts et une passe décisive, Juan Mata a été le grand artisan du succès des "Blues" à White Hart Lane, où Andre Villas-Boas a été frustré d'une revanche sur son ancien club, huit mois après son limogeage, dû à la fronde des vétérans.

Les créateurs de Chelsea, Mata mais aussi Hazard et Oscar, ont fait la différence dans un match où Tottenham, privé de Gareth Bale, resté au chevet de sa femme sur le point d'accoucher, n'a été conquérant que pendant un quart d'heure au retour des vestiaires.

Ce court laps de temps a suffi aux "Spurs" pour prendre l'avantage par Gallas (47) puis Defoe (54), mais Mata a rapidement rétabli la hiérarchie en frappant deux fois coup sur coup (66, 69). L'ex-Valencien, dont le compteur affiche six buts et sept passes décisives toutes compétitions confondues cette saison, a aussi donné un centre à Sturridge dans les arrêts de jeu. Cahill avait ouvert le score d'une spectaculaire reprise de volée (17).

Pas troublé du tout par les déboires de son capitaine John Terry, suspendu pour quatre matches pour des propos racistes envers Anton Ferdinand, Chelsea en est à 24 buts marqués lors des cinq dernières rencontres (Championnat, Ligue des champions, Coupe de la Ligue).

DZEKO LE SAUVEUR. Manchester City a arraché la victoire sur le terrain de West Brom, 2 à 1, grâce à un doublé de Dzeko dans les dix dernières minutes (80, 90). Le Bosniaque en est déjà à cinq buts en Premier League. Les "Citizens" ont joué les trois-quarts de la rencontre à dix contre onze après l'exclusion de James Milner. L'international anglais n'avait jamais reçu de carton rouge en dix ans de carrière. Les "Baggies" ont mené pendant treize minutes après un but de Long.

1+2. Wayne Rooney, qui n'avait pas encore marqué un seul but depuis le début de la saison, a réussi un triplé un peu particulier lors de la victoire de Manchester United sur Stoke, 4 à 2. La star a ouvert le score de la tête en trompant son propre gardien De Gea. Il a fait mieux que racheter en marquant ensuite deux fois dans la bonne cage, une fois de la tête et une fois du pied, et en offrant un centre décisif à Welbeck. L'autre but de MU a été marqué par Van Persie, qui a fait passer son compteur à six unités pour son nouveau club en championnat.

AVANT-DERNIER. Arsenal s'enfonce vers le milieu de tableau après sa défaite à Norwich 1 à 0. Les "Canaries", avant-derniers avant le match, n'avaient pas encore gagné un match cette saison. Les "Gunners" n'ont gagné que trois matches de Premier League cette saison et n'ont pris que quatre points sur douze possibles en un mois. Ils sont neuvièmes à dix points de la tête.

fbx/bvo

PLUS:afp