NOUVELLES

Un membre du cabinet de Cameron démissionne après une altercation avec la police

19/10/2012 02:59 EDT | Actualisé 19/12/2012 05:12 EST

LONDRES - Le whip en chef du gouvernement britannique a annoncé sa démission vendredi à la suite d'une confrontation avec des policiers qui lui a valu d'être accusé d'avoir tenu des propos injurieux.

Andrew Mitchell, membre du cabinet du premier ministre David Cameron, s'est retiré vendredi après des jours de débats concernant cet affrontement aux portes du 10, Downing Street.

M. Mitchell a été accusé d'avoir invectivé les policiers avec force après qu'ils lui eurent demandé de descendre de sa bicyclette pour passer les barrières de la résidence officielle du premier ministre.

La police a soutenu que M. Mitchell avait utilisé le mot «pleb» («prolétaire»), un terme péjoratif pour la classe ouvrière et une remarque dommageable pour un gouvernement accusé de manquer d'empathie envers les plus démunis.

L'homme politique a reconnu vendredi avoir tenu des propos déplacés à l'endroit des policiers, mais a assuré ne pas avoir prononcé le terme «pleb».

PLUS:pc