NOUVELLES

Nissan renonce à confier l'assemblage de l'Infiniti à Magna International

19/10/2012 03:43 EDT | Actualisé 19/12/2012 05:12 EST

TORONTO - Le constructeur automobile Nissan a renoncé à confier à l'entreprise canadienne de pièces d'automobiles Magna International (TSX:MG) l'assemblage de ses voitures de luxe Infiniti en Autriche.

Un protocole d'entente annoncé en mai par les deux sociétés prévoyait la construction des véhicules à une usine autrichienne de Magna Steyr, sur la base d'un contrat de fabrication.

Magna, dont le siège social se trouve à Aurora, en Ontario, a cependant confirmé vendredi que Nissan comptait maintenant assembler la voiture compact dans l'une de ses propres usines.

Cette annonce constitue un revers pour Magna, qui souhaite accroître ses activités dans le secteur de l'assemblage de véhicules, activités qui ne représentent qu'une petite fraction de ses revenus totaux.

Magna avait rendu publique l'entente projetée avec Nissan au moment de dévoiler les résultats financiers de son premier trimestre, le 10 mai. L'entreprise ontarienne avait alors parlé d'un «important jalon pour diversifier davantage le portefeuille de clients de Magna Steyr».

Les actions de Magna International ont terminé la séance de vendredi à 44,04 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 36 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc