NOUVELLES

L'ONU "condamne fermement" l'attentat commis à Beyrouth

19/10/2012 05:15 EDT | Actualisé 19/12/2012 05:12 EST

Le Conseil de sécurité a "condamné fermement l'attentat terroriste" commis vendredi à Beyrouth qui a coûté la vie au chef des renseignements de la police libanaise et à sept autres personnes, et a exhorté les Libanais à "préserver l'unité nationale".

Dans une déclaration, les 15 pays membres du Conseil "expriment leurs condoléances les plus sincères aux victimes de cet acte de haine ainsi qu'au peuple et au gouvernement libanais".

Ils réitèrent leur condamnation du terrorisme "sous toutes ses formes" et leur volonté de le combattre.

Ils soulignent la nécessité de "poursuivre en justice les responsables, organisateurs et soutiens financiers de ce crime" et se déclarent déterminés à soutenir les efforts du gouvernement libanais en ce sens.

Les 15 pays membres "réaffirment leur condamnation sans réserve de toute tentative de déstabiliser le Liban par des assassinats politiques". Ils appelent "tous les Libanais à préserver l'unité nationale" face à de telles menaces et invite tous les partis libanais à "poursuivre le dialogue national".

Dans une déclaration séparée, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lui aussi condamné vendredi sans réserve cet attentat et a demandé une "enquête approfondie". M. Ban a invité les Libanais à "ne pas céder à la provocation" et à faire preuve de "calme et de retenue".

avz/mdm

PLUS:afp