NOUVELLES

Dopage - Retrait Rabobank: l'UCI "comprend" le contexte

19/10/2012 05:41 EDT | Actualisé 19/12/2012 05:12 EST

L'Union cycliste internationale (UCI) a déclaré comprendre le contexte qui a amené vendredi la banque néerlandaise Rabobank à se retirer du cyclisme professionnel, suite au rapport révélant le système de dopage organisé autour de Lance Armstrong.

"A la lumière de cette période difficile, à savoir le fort intérêt du public pour les problèmes passés du dopage, et peut-être une action prise plus récemment par l'UCI à l'encontre d'un coureur de l'équipe, l'UCI comprend le contexte qui a présidé à cette décision", a déclaré la fédération internationale dans un communiqué.

L'un des coureurs de Rabobank, l'Espagnol Carlos Barredo, a été rattrapé jeudi par les anomalies de son passeport sanguin. Il doit faire l'objet d'une procédure disciplinaire.

L'UCI a remercié Rabobank "pour son important investissement et le soutien qu'elle a apporté au cyclisme féminin et masculin, pendant près de deux décennies, ainsi que pour sa décision de continuer à soutenir une équipe de cyclo-cross, le cyclisme amateur et la formation des jeunes, qui représente un point important pour le futur de notre sport".

La fédération internationale a aussi réaffirmé son engagement dans la lutte antidopage, "en dépit de conséquences inévitables et parfois douloureuses", et "dans une transparence totale sur toute violation éventuelle de la réglementation antidopage".

La banque, qui a annoncé vendredi matin son retrait du cyclisme professionnel, parrainait son équipe depuis dix-sept ans.

jm/ep

PLUS:afp