NOUVELLES

WRC - Rallye de Sardaigne: Loeb déjà en tête devant Hirvonen

18/10/2012 02:11 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Le Français Sébastien Loeb (Citroën DS3) était en tête du rallye de Sardaigne, 12e et avant-dernière manche du Championnat du monde (WRC), jeudi soir à Olbia, devant son coéquipier finlandais Mikko Hirvonen, chacun ayant signé un temps scratch.

Quatre fois vainqueur en Sardaigne et déjà assuré, depuis sa victoire en Alsace début octobre, d'un 9e titre consécutif de champion du monde, le Français a bien commencé, en signant le meilleur temps dans l'ES1 (Terranova 1, 28 km).

Il a bien profité de sa position sur la route, surtout par rapport au Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta), meilleur temps de l'épreuve spéciale qualificative, qui avait choisi curieusement de partir le premier dans les spéciales de jeudi et vendredi, et donc de perdre du temps à balayer la couche de poussière.

"Je suis un peu surpris par leur stratégie de début de course", a dit Loeb à son retour sur le port d'Olbia, le sourire jusqu'aux oreilles. "On souhaitait les 5e et 6e place sur la route, qui pour nous (les pilotes Citroën) étaient idéales. Ils (les pilotes Ford) nous les ont laissées, donc on les a prises".

Le Finlandais Hirvonen, qui n'a jamais gagné à Olbia mais y a terminé cinq fois deuxième, a imité Loeb au deuxième passage (ES2), dans cette même spéciale de Terranova, mais avec trois dixièmes d'avance seulement, ce qui ne lui a pas permis de déloger le Français de la 1re place du classement général.

Deuxième surprise pour Loeb, les pilotes Ford ont choisi de ne pas monter de rampe de phares pour l'ES2, prévue à la tombée de la nuit. Comme elle a démarré avec huit minutes de retard, ils ont failli la courir dans l'obscurité. Et comme par hasard, Latvala a crevé dans cette ES2 et perdu près d'une demi-minute.

Très bon au rallye de France en Alsace où il aurait mérité de monter sur le podium, le jeune Belge Thierry Neuville, dans sa DS3 aux couleurs du Qatar, occupait jeudi soir la 4e place, tout près des trois pilotes d'usine soit Loeb, Hirvonen et le Norvégien Petter Solberg dans sa Ford Fiesta.

Le rallye continuera vendredi avec six autres spéciales dans la région d'Olbia (ES3 à ES8).

dlo-str/chc

PLUS:afp