NOUVELLES

Walker capte une passe de touché de 12 verges et les 49ers l'emportent 13-6

18/10/2012 11:57 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Alex Smith a décoché une passe de touché de 12 verges à Delanie Walker en fin de troisième quart et les 49ers de San Francisco ont pris la mesure des Seahawks de Seattle 13-6, jeudi soir, pour se hisser seuls en tête de la section ouest de la Nationale.

Frank Gore a récolté 131 verges au sol pour les 49ers (5-2), qui ont réalisé juste assez de jeux en attaque pour remporter ce duel entre deux équipes qui accordent moins de 16 points en moyenne par match cette saison.

«C'était probablement les 30 minutes de football les plus physiques que notre équipe ait jamais disputées en deuxième demie, a commenté l'entraîneur-chef des 49ers Jim Harbaugh. C'est une belle victoire. C'était une véritable bagarre, et nos gars l'ont emportée.»

C'est désormais Harbaugh 3, Pete Carroll 0 depuis que ces deux entraîneurs ont commencé à croiser le fer dans la NFL la saison dernière, après tous les moments mémorables qu'ils ont vécus dans les rangs universitaires américains.

«Nous nous sommes retrouvés dans une véritable guerre de tranchées aujourd'hui, a déclaré Carroll. Je ne suis pas surpris du résultat puisque les deux équipes ont une bonne défensive et qu'elles misent principalement sur le jeu au sol.»

Le majeur de Walker était le premier des 49ers en sept quarts, après leur humiliante défaite de 26-3 contre les Giants de New York dimanche dernier.

Smith a complété 14 de ses 23 tentatives de passe pour des gains de 140 verges. Il a toutefois offert une autre performance en-deçà des attentes.

Le meneur au chapitre des verges de gains au sol dans l'Association nationale, Marshawn Lynch, a bouclé la rencontre avec seulement 103 verges pour les Seahawks (4-3).

Steven Hauschka a réussi un placement de 52 verges, permettant aux Seahawks d'inscrire les premiers points d'un match pour la septième fois d'affilée cette saison. Il a ajouté un placement de 35 verges tôt au deuxième quart, mais en a raté un autre de 51 verges quelques instants avant la mi-temps.

David Akers, qui avait obtenu huit de ses 44 placements — un record de la NFL — lors des deux affrontements contre les Seahawks la saison dernière, en a réalisé deux cette fois-ci, dont un de 38 verges en fin de premier quart qui créait l'égalité 3-3.

PLUS:pc