NOUVELLES
18/10/2012 04:16 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Vladimir Poutine s'oppose au port du hijab dans les écoles russes

MOSCOU - Le président de Russie, Vladimir Poutine, a déclaré jeudi être contre le port du hijab dans les écoles, prenant position pour la première fois sur cette question potentiellement explosive.

La déclaration de M. Poutine fait suite à un incident survenu récemment dans la région de Stavropol, dans le sud de la Russie, où la directrice d'une école a interdit à des jeunes filles musulmanes de porter leur hijab en classe. Les parents ont protesté contre cette décision, et la directrice soutient même avoir été la cible de menaces.

Questionné à ce sujet, le président russe a clairement signifié son opposition au port du hijab dans les établissements scolaires, rappelant que la Russie était un État laïque, et qu'il devait s'assurer que tous les citoyens aient les mêmes droits.

Mais Vladimir Poutine a aussi tenté d'apaiser les passions déchaînées par l'incident, en disant que les autorités devaient respecter les adeptes de toutes les religions.

Environ 20 des 143 millions d'habitants de la Russie sont musulmans. Ces derniers sont majoritaires dans plusieurs régions, dont les provinces de Tatarstan et de Bashkortostan, de même qu'en Tchétchénie et dans les zones voisines du Caucase du Nord.

PLUS:pc