NOUVELLES

Une manifestation fait un mort et neuf blessés dans le sud de la Tunisie

18/10/2012 06:39 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

TUNIS, Tunisie - Un personne est morte et neuf autres ont été blessées lors d'une manifestation dans la ville de Tataouine, dans le sud de la Tunisie, a rapporté jeudi le ministère tunisien de l'Intérieur.

Organisée par la Ligue de protection de la révolution de Tataouine, la marche visait à obtenir le renvoi de membres de l'ancien régime toujours présents au sein de la nouvelle administration.

Les quelque 150 manifestants se sont arrêtés devant le siège social de l'Union régionale de l'agriculture et de la pêche (URAP) et ont commencé à se battre avec des employés de cette organisation à coup de pierres et de cocktails Molotov.

Selon le ministère de l'Intérieur, le directeur de l'URAP, Mohamed Loufti Naguez, est décédé d'une crise cardiaque durant l'incident.

Plusieurs régions de la Tunisie ont été le théâtre ces dernières semaines de protestations violentes contre la situation économique encore précaire de la population deux ans après la «révolution du jasmin», qui a provoqué la chute du régime autoritaire de l'ancien président Zine el-Abidine Ben Ali.

L'Assemblée nationale constituante du pays doit tenir ce vendredi une séance plénière à la demande de députés de l'opposition et indépendants afin de discuter du climat de tension et des perturbations sociales dans ces zones.

Sept députés ont observé une grève de la faim en signe de solidarité avec les habitants de Sidi Bouzid, berceau de la révolution, où le taux de chômage et de pauvreté demeure parmi les plus élevés de la Tunisie.

PLUS:pc