NOUVELLES

L'Iran dément avoir le projet de provoquer une marée noire dans le Golfe

18/10/2012 05:05 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

Les allégations occidentales sur un projet des Gardiens de la révolution, l'armée d'élite du régime iranien, visant à provoquer une marée noire dans le Golfe, sont "fantaisistes et irréelles", a déclaré le numéro deux des Gardiens, cité jeudi par l'agence Fars.

Le corps des Pasdaran (Gardiens de la révolution) "n'a pas besoin de ce genre de scénario pour accomplir ses missions", a déclaré le général Hossein Salami, ajoutant "ces allégations sont fantaisistes et irréelles".

Citant des sources au sein de services occidentaux du renseignement, le magazine allemand Der Spiegel a affirmé la semaine dernière que les Gardiens de la Révolution avaient élaboré une tactique consistant à couler un pétrolier dans le Golfe pour provoquer une marée noire qui stopperait le trafic et obligerait l'Occident à participer à une grande opération de nettoyage.

Le projet, mis au point par le chef des Gardiens de la Révolution, le général Mohammad Ali Jafari, et l'amiral Ali Fadavi, chef de la division navale des Gardiens, vise également à punir les pays arabes riverains du Golfe pour leur soutien à l'Occident et à Israël, toujours selon le Spiegel.

L'opération de nettoyage nécessiterait la coopération technique de l'Iran, ce qui obligerait les Occidentaux à suspendre les sanctions imposées à Téhéran pour forcer le régime à abandonner son programme nucléaire.

Le projet a été présenté au guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, qui devra décider de son éventuelle mise en oeuvre, ajoute le Spiegel.

sgh/cnp

PLUS:afp