NOUVELLES

Les Cards malmènent Lincecum, rossent les Giants 8-3 et prennent les devants 3-1

18/10/2012 10:41 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - Adam Wainwright a distribué quatre coups sûrs en sept manches au monticule et les Cardinals de St. Louis ont malmené Tim Lincecum et les Giants de San Francisco, jeudi soir, en route vers une victoire de 8-3 qui leur a permis de se forger une avance de 3-1 dans la série de championnat de la Nationale.

Les champions en titre pourront accéder à leur deuxième Série mondiale consécutive à titre de quatrième as de la Nationale s'ils l'emportent à domicile vendredi soir lors du match no 5. Lance Lynn sera alors confronté au gaucher des Giants Barry Zito. S'ils triomphent, ce serait donc une reprise de la Série mondiale de 2006 puisqu'ils affronteraient encore une fois les Tigers de Detroit, tombeurs des Yankees de New York en quatre matchs.

Matt Holliday, Jon Jay et Yadier Molina ont produit deux points chacun pour les Cardinals. Ils ont ainsi mené la charge de 12 coups sûrs d'une équipe qui n'affichait pourtant qu'une moyenne au bâton collective de ,198 au cours des trois premiers affrontements de la série.

«Ils étaient acculés au pied du mur contre les Reds et ont remporté trois matchs consécutifs, alors nous avons encore du pain sur la planche et la série n'est toujours pas terminée», a dit Holliday.

«Nous devons les achever demain (vendredi)», a ajouté Wainwright.

Lincecum a échoué à son premier départ en séries éliminatories depuis la victoire des siens lors du dernier match de la Série mondiale contre les Rangers du Texas en 2010, accordant quatre points en seulement quatre manches et deux tiers de travail.

Les Cardinals ont triomphé notamment grâce à la contribution offensive de trois joueurs en difficulté.

Jay, qui ne frappe que pour une moyenne de ,167 en séries d'après-saison, a sonné la charge avec un simple. Après le but sur balles à Matt Carpenter — qui remplace Carlos Beltran après que celui-ci se soit blessé au genou gauche lors du match no 3 —, Holliday a claqué un simple qui a poussé Jay au marbre. Holliday frappait pour une moyenne de ,167 en série de championnat de la Nationale.

«J'ai simplement travaillé sur mon élan et je me suis senti plus confortable ce soir, a admis Holliday. J'ai obtenu quelques tirs de qualité, je les ai frappés et j'ai obtenu de bons résultats — c'est toujours bon pour la confiance.»

Allen Craig, 0-en-9 en série de championnat, a été retiré sur une flèche au champ centre, mais a permis à Carpenter de doubler l'avance des Cards. Il s'agissait de son premier point produit de la série de championnat de la Nationale. Le voltigeur des Giants Angel Pagan a toutefois limité les dégâts en réalisant un attrapé spectaculaire au-dessus de la clôture qui a mis un terme à la manche.

Hunter Pence, 1-en-11 avant la rencontre et qui a glissé du cinquième au sixième échelon dans le rôle des frappeurs des Giants, a riposté avec un circuit aux dépens de Wainwright en deuxième manche. Il s'agissait du premier point produit de Pence en neuf matchs éliminatoires, et il a rétréci l'écart à 2-1 en faveur des champions en titre de la Série mondiale.

En cinquième, Holliday a cogné une flèche en lieu sûr au champ centre qui est tombée devant Pagan, et l'instructeur au troisième coussin des Cards Jose Oquendo a poussé Carpenter au marbre. Le relais de l'arrêt-court Brandon Crawford avait devancé le coureur, mais le receveur Hector Sanchez a échappé la balle et Carpenter a pu plonger au marbre pour porter le score à 4-1. Ç'a sonné le glas pour Lincecum.

«Il a donné tout ce qu'il avait», a confié le gérant des Giants Bruce Bochy à propos de Lincecum. «C'était sa dernière manche et il était près de s'en sortir. Il a offert un bel effort et a bien lancé. Si nous l'avions épinglé au marbre, c'était encore 2-1. Ç'a été le point tournant du match.»

George Kontos a pris la relève mais n'a pas fait le boulot, concédant deux autres points mérités en deux tiers de manche. Le releveur Jose Mijares s'est alors amené au monticule pour les Giants, et il n'a pu stopper l'hémorragie.

Dès la manche suivante, Jay a claqué une flèche productive au champ centre qui a poussé Daniel Descalso et Pete Kozma au marbre.

Molina et Kozma sont revenus à la charge en septième en produisant un point chacun.

En désespoir de cause, Pablo Sandoval a frappé un circuit de deux points en début de neuvième qui a porté le score à 8-3. Mais ce ne fut pas suffisant, et les Giants feront face à l'élimination vendredi.

PLUS:pc