NOUVELLES

Le Soudan du Sud reprend la production de pétrole

18/10/2012 07:25 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

JUBA, Soudan du Sud - Le Soudan du Sud a ordonné jeudi aux compagnies pétrolières du pays de reprendre leur production et annoncé que l'exportation pourrait recommencer d'ici 90 jours, mettant fin à une interruption de presque neuf mois survenue à la suite d'un conflit avec le Soudan au sujet des frontières.

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, et son homologue soudanais, Omar el-Béchir, ont signé un accord le mois dernier à Addis Abeba, la capitale de l'Éthiopie. L'entente règle les questions relatives au logement, au travail et à la circulation des citoyens des deux pays et établit une zone tampon afin de réduire les tensions le long de la frontière. Le point le plus important de l'accord est sans doute la clause autorisant le Soudan du Sud à exporter son pétrole par le biais du port et des oléoducs situés au nord.

Mardi, l'Assemblée nationale législative sud-soudanaise a ratifié l'entente, qui traite de problèmes laissés de côté depuis l'accord de paix qui avait mis fin à 21 années de guerre civile entre le Soudan et le Soudan du Sud, et conduit à la séparation entre les deux régions en juillet 2011.

Le ministre sud-soudanais du Pétrole et des Mines, Stephen Dhieu Dau, a déclaré que l'interruption de neuf mois de la production avait atteint son but, qui était de protéger la souveraineté et le patrimoine de la nation. Il a affirmé encore une fois que les habitants du Soudan du Sud devraient avoir le droit de profiter pleinement des bénéfices de leurs ressources.

Le Soudan du Sud a hérité des trois quarts de la production de pétrole du Soudan quand il s'est proclamé indépendant l'année dernière. Mais le pays manque d'infrastructures pour le raffiner et l'exporter, et doit le pomper via des pipelines se trouvant au nord pour pouvoir mener à bien sa production.

Dans l'accord signé à Addis Abeba, le Soudan du Sud accepte de payer 9,10 $ et 11 $ pour chaque baril de pétrole transporté respectivement par les entreprises Dar Petroleum et Greater Nile Petroleum Operating Company. La production de pétrole pourrait apporter une aide providentielle à l'économie sud-soudanaise.

PLUS:pc