NOUVELLES

Jordanie: grève de la faim de l'ex-mentor du chef d'al-Qaïda en Irak

18/10/2012 09:35 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

L'ancien mentor jordanien d'Abou Moussab al-Zarqaoui, chef d'Al-Qaïda en Irak, a entamé une grève de la faim pour réclamer son transfert vers une prison plus proche de sa famille, a-t-on appris jeudi auprès d'un chef salafiste.

"Issam Abou Mohammed al-Maqdessi a commencé une grève de la faim mardi car il veut être transféré de la prison où il est actuellement détenu dans le gouvernorat de Mafraq dans le nord, vers une prison à Rousseifeh, près d'Amman, beaucoup plus proche de sa famille" a indiqué à l'AFP Mohammad Chalabi, alias Abou Sayyaf.

"Les autorités ont rejeté sa requête légitime. Elles savent pourtant que sa mère est trop vieille et malade pour lui rendre visite à Mafraq", a-t-il ajouté.

Selon Abou Sayyaf, 40 autres salafistes détenus à Mafraq "projettent de se mettre en grève de la faim pour appuyer la demande de Maqdessi", condamné en 2011 à cinq années de prison pour avoir recruté en Jordanie des personnes afin de combattre aux côtés des talibans en Afghanistan.

Zarqaoui, né en Jordanie, avait rencontré Maqdessi en 1992 et avait rejoint son groupe Jeich Mohammed (L'armée de Mahomet).

Les deux hommes ont passé cinq ans en prison en Jordanie pour appartenance à une organisation islamiste interdite avant d'être libérés à la faveur d'une amnistie générale en 1999.

Ils ont ensuite eu des "divergences idéologiques" et selon des proches, Maqdessi a maintes fois critiqué Zarqaoui, qui a été tué par un raid aérien au nord-est de Bagdad en 2006.

akh/cnp/sbh

PLUS:afp