NOUVELLES

Japon: l'armée américaine veut des soldats au comportement responsable

18/10/2012 07:21 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

L'armée américaine a promis jeudi de prendre des mesures pour s'assurer que ses soldats stationnés au Japon auront un "comportement responsable", après le viol présumé d'une femme par deux soldats, fait divers qui a réveillé un sentiment de défiance vis à vis des troupes américaines.

Le Pentagone a assuré qu'il "travaillait étroitement" avec le gouvernement japonais concernant l'enquête sur le viol présumé d'une femme mardi sur l'île d'Okinawa (sud du Japon), où plus de 20.000 soldats américains sont en poste.

"Nous allons bientôt annoncer tout un ensemble de mesures pour s'assurer que nos soldats ont un comportement responsable et nous voulons montrer notre volonté de maintenir des relations positives avec les communautés locales qui hébergent nos troupes", a déclaré le porte-parole du Pentagone, George Little, dans un communiqué.

"Nous regrettons profondément le traumatisme que la victime peut avoir subi", a-t-il ajouté.

Toutefois, le Pentagone n'a pas précisé quelles mesures précises il allait prendre en réponse à ce crime qui pourrait attiser le sentiment anti-américain sur l'île, où les dirigeants locaux souhaiteraient voir une diminution du nombre de soldats stationnés.

Près de la moitié des 47.000 soldats américains en poste au Japon sont basés à Okinawa.

De précédents incidents impliquant des soldats avaient provoqué d'importantes manifestations, où les habitants demandaient le retrait des troupes américaines.

La police d'Okinawa a fait savoir qu'elle avait arrêté Christopher Browning et Skyler Dozier Walker, tous deux âgés de 23 ans et soupçonnés d'avoir violé et blessé au cou une femme. Ils ont été appréhendés quelques heures avant leur départ de l'île.

ddl/bdx/lor

PLUS:afp