NOUVELLES
18/10/2012 11:01 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Flaherty présente le projet de loi omnibus à Ottawa

Le gouvernement Harper a déposé jeudi à la Chambre des communes le second projet de loi omnibus sur la mise en oeuvre du budget en vue de son adoption la semaine prochaine.

C'est le ministre des Finances, Jim Flaherty, qui en a dévoilé le contenu. Il a notamment annoncé des changements au régime de pension des députés et des employés du secteur public.

En vertu de ces modifications, les parlementaires auront à contribuer à 50 % à leur régime de retraite. De plus, l'âge de la retraite sera porté de 55 à 65 ans. Une réduction des prestations est prévue si l'allocation est versée avant que le parlementaire atteigne l'âge de 65 ans.

Les partis d'opposition espéraient que le ministre isole plutôt ces mesures dans un projet de loi séparé. M. Flaherty s'y est opposé, puisque le thème des régimes de retraite avait déjà été annoncé dans son budget du mois de mars.

Le premier projet de loi C-38 avait soulevé un tollé au printemps, lorsque les députés avaient voté pendant 26 heures sur une foule de mesures contenues dans une brique de plus de 400 pages.

Les partis d'opposition craignent une répétition du scénario du printemps dernier. Les néo-démocrates ont l'intention encore cette fois-ci d'utiliser tous les outils parlementaires à leur disposition pour étudier de façon approfondie chaque article du second projet de loi.

Pour le NPD, le premier projet de loi omnibus a fait disparaître plus d'emplois qu'il n'en a créés, a affaibli la protection de l'environnement, a éviscéré la Loi sur les pêches et a réduit les prestations d'assurance-emploi.

Pour sa part, le chef intérimaire du Parti libéral du Canada (PLC), Bob Rae, déplore le dépôt d'un projet de loi omnibus.

PROJET DE LOI C-45

PLUS: