NOUVELLES
18/10/2012 10:01 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Attentat suicide contre le ministère de l'Intérieur à Damas (sécurité)

Un homme circulant en moto s'est fait exploser jeudi près du siège du ministère syrien de l'Intérieur à Damas, sans faire de victime, a affirmé à l'AFP un responsable des services de sécurité.

L'attentat s'est produit dans le quartier de Kafar Soussé, dans l'ouest de la capitale, à 300 mètres du ministère, dans un secteur où se trouvent aussi plusieurs branches des services de renseignements, a précisé ce responsable.

Depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011, Damas, la ville la plus sécurisée du pays, a été secouée par une série d'attaques à l'explosif, dont des attentats suicide, qui ont pour la plupart visé des bâtiments gouvernementaux et de sécurité.

Le plus spectaculaire a eu lieu le 18 juillet, lorsque quatre hauts responsables de la Sécurité, dont le beau-frère du président Bachar al-Assad, ont été tués dans un attentat visant le bâtiment de la Sécurité nationale à Damas et revendiqué par des rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL).

Le 26 septembre, un double attentat a visé le siège de l'état-major et a été revendiqué par au moins deux groupes jihadistes.

L'attaque la plus meurtrière dans la capitale avait fait 55 morts en mai.

bur-sk/ram/sbh

PLUS:afp