NOUVELLES
18/10/2012 05:29 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Attentat avorté de la Fed: le Bangladais arrêté avait un visa étudiant

Le jeune Bangladais de 21 ans arrêté mercredi pour avoir tenté en vain de faire exploser la banque centrale américaine à New York, était entré aux Etats-Unis avec un visa étudiant délivré en décembre, ont expliqué jeudi les autorités américaines.

Quazi Mohammad Rezwanul Ahsan Nafis possédait un visa d'étudiant lui permettant "de suivre un programme universitaire aux Etats-Unis pour lequel il avait été sélectionné", a expliqué la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

Cette dernière a rappelé que la délivrance des visas se "faisait au cas par cas à partir de toutes les bases de données mises à la disposition du gouvernement américain".

Sa famille a indiqué jeudi à Dacca que le jeune homme avait suivi un semestre à l'université du Missouri (centre) et qu'il avait ensuite déménagé à New York, où il avait trouvé un emploi dans un hôtel pour économiser en vue de suivre une formation scientifique car l'université était "trop chère".

La procureure fédérale de Brooklyn a indiqué mercredi que le jeune homme était arrivé aux Etats-Unis en janvier 2012, dans le but de commettre un attentat.

Evoquant des liens à l'étranger avec Al-Qaïda, il avait alors tenté de créer une cellule terroriste aux Etats-Unis et cherché des contacts avec Al-Qaïda à l'intérieur du pays, pour l'aider à perpétrer son attentat.

Mais l'une de ses "recrues" était une source du FBI, ce qui a permis aux autorités de surveiller le jeune homme durant les mois où il s'était préparé.

En 2011, les Etats-Unis ont délivré 476.000 visas étudiants dont 1.136 pour des Bangladais. Ces étudiants sont surveillés et enregistrés dans une base de données gérées par le ministère de la Sécurité intérieure.

jkb/rap/are

PLUS:afp