NOUVELLES

Pornographie juvénile: 21 suspects sont arrêtés après une opération de la GRC

17/10/2012 02:04 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

REGINA - Une enquête menée par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) mais impliquant plusieurs autres services aurait permis de démanteler un réseau de pornographie juvénile.

Le Centre canadien de police pour les enfants disparus et exploités a indiqué mercredi qu'un enfant a été secouru grâce à cette opération, et que 21 personnes avaient été arrêtées, dont 16 qui font maintenant face à des accusations — 10 en Saskatchewan, quatre en Alberta et deux au Manitoba.

Le sergent Darren Parisien, qui a dirigé l'enquête, a indiqué que la plupart des enfants qui apparaissent dans les images pornographiques sont âgés de moins de 12 ans, et qu'il y avait même de très jeunes enfants — même des bébés.

Les suspects sont notamment accusés de corruption d'enfant en ligne, d'outrage à la pudeur, et d'accès et de distribution de pornographie juvénile.

Le sergent Parisien a précisé que des centaines de milliers d'images ont été retrouvées dans plus d'une centaine d'ordinateurs et un millier d'unités de disques durs saisis.

L'enquête, baptisée «Opération Snapshot», impliquait des corps policiers des Prairies, du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest.

PLUS:pc