NOUVELLES

«On se remet en question» - McKenna

17/10/2012 01:01 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

La défaite humiliante du Canada face au Honduras, mardi, provoque une remise en question chez les joueurs canadiens. C'est ce qu'admet le capitaine de l'équipe.

Pour le capitaine Kevin McKenna, la défaite de 8 à 1 force les joueurs à revoir leurs plans concernant leur carrière internationale.

« Sans aucun doute, a-t-il admis. Je crois que, quel que soit votre âge ou votre expérience, vous repensez à ce match en vous demandant si ça vaut vraiment la peine. »

Sachant que le Canada ne sera pas de la prochaine Coupe du monde, certains joueurs vont prendre leur retraite internationale ou quitter l'équipe canadienne.

McKenna, âgé de 32 ans, veut se donner du temps avant de prendre une décision, le temps de digérer cette amère défaite. Mais pour des joueurs comme David Hoilett et Jonathan de Guzman, la décision sera sans doute simple à prendre.

À 22 ans, Hoilett a signé en juillet un contrat de 4 ans avec les Rangers de Queen's Park, et pourrait offrir ses services à l'équipe d'Angleterre. Il pourrait aussi se tourner vers la Jamaïque, pays de naissance de son père.

Âgé de 25 ans, Jonathan de Guzman joue au Pays de Galles au sein de l'équipe de Swanseay City. Il a la nationalité néerlandaise, après avoir pratiqué son sport pendant 12 ans là-bas. Il pourrait endosser le maillot orange des Pays-Bas.

Quant à l'entraîneur Stephen Hart, il n'est pas certain de conserver son poste, après cette défaite douloureuse à l'Estadio Olimpico Metropolitano.

« La fédération canadienne a tout fait pour que les joueurs se sentent bien et travaillent bien, mais ce dernier match a prouvé que nous ne méritions pas d'être là. C'est troublant de voir l'équipe s'écrouler de la sorte. Je n'avais jamais vécu cela dans ma carrière. C'est très décevant », a-t-il dit.

Le Canada paie le prix fort pour avoir fait match nul 0 à 0 contre le Honduras, en juin à Toronto. Pour cela, il a été obligé d'affronter à nouveau ce pays dans le match ultime en territoire ennemi.

Les joueurs canadiens n'avaient pas d'expérience dans ce genre de match sans lendemain.

« Nous aurions dû nous qualifier avant ce match », a conclu Kevin McKenna.

Le Canada conclut le troisième tour des qualifications de la zone CONCACAF au 3e rang du groupe C et est donc éliminé du processus menant au Mondial de 2014. Seules les deux premières équipes de chaque groupe accédaient au quatrième et dernier tour.

PLUS: