NOUVELLES

Marois derrière le changement d'affectation de Pierre Bibeau à Loto-Québec

17/10/2012 09:30 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

À la demande du gouvernement, Loto-Québec affecte à de nouvelles tâches son vice-président aux communications Pierre Bibeau, ex-organisateur libéral à qui Lino Zambito affirme avoir remis 30 000 $ en 2009.

De passage à Paris, la première ministre du Québec laisse entendre que c'est elle qui est à l'origine de ce changement d'affectation.

« Je me suis enquis auprès du secrétaire général (du Conseil exécutif), de la façon dont nous devions traiter une telle situation et le conseil d'administration de Loto-Québec annonce qu'il va muter M. Bibeau à un poste à l'interne où il ne sera plus en situation d'autorité et de responsabilité jusqu'à ce que cette question soit clarifiée » a dit Mme Marois.

Dans un communiqué publié mercredi matin, la direction de Loto-Québec rappelle que son vice-président, qui a été l'objet de révélations embarrassantes devant la commission Charbonneau, a droit, comme tout citoyen, à la présomption d'innocence.

Elle ajoute cependant que, compte tenu de la nature des fonctions qu'occupait jusqu'ici Pierre Bibeau, la société d'État a décidé « de l'affecter temporairement à d'autres tâches; le temps que la lumière soit faite sur les allégations des derniers jours ».

À titre de vice-président aux communications, Pierre Bibeau était responsable de l'image publique de Loto-Québec et de ses relations externes. Il était également responsable des communications corporatives et institutionnelles, des commandites, de l'engagement social de même que des relations de presse de Loto-Québec.

C'est le premier vice-président Direction corporative, Marcel Croux, qui assumera les fonctions de Pierre Bibeau en attendant que la lumière soit faite sur les allégations de corruption qui pèsent contre lui.

Pierre Bibeau a été éclaboussé la semaine dernière par le témoignage de l'entrepreneur Lino Zambito à la commission Charbonneau, qui a affirmé lui avoir versé 30 000 $ en argent comptant dans la foulée d'une activité de financement organisée au profit de l'ex-ministre de l'Environnement du Québec Line Beauchamp, au printemps 2009.

M. Zambito a alors soutenu avoir versé l'argent directement à Pierre Bibeau lors d'un rendez-vous que ce dernier lui avait donné dans les locaux de Loto-Québec.

Pierre Bibeau avait dénoncé vivement les allégations portées à son endroit. Il s'était alors aussi dit disponible à témoigner « pour rétablir les faits auprès de la commission Charbonneau et collaborer avec elle ».

PLUS: