NOUVELLES

«Maria était avec moi» - Susie Wolff

17/10/2012 02:21 EDT | Actualisé 16/12/2012 05:12 EST

L'équipe Williams a fait tourner Susie Wolff mercredi dans le cadre d'une journée de promotion à Silverstone. Elle dit avoir piloté avec Maria de Villota à ses côtés.

Comme le règlement interdit les essais privés pendant la saison, la pilote britannique a tourné dans la FW33 de 2011, et n'a fait que 40 tours. D'abord en pneus pluie sur une piste encore humide puis en pneus lisses « de démonstration ».

Wolff a joint les rangs de Williams en avril, et cet essai était l'aboutissement d'un long processus, après 7 ans de championnat DTM. Une journée qui a pris une dimension particulière après l'accident dont a été victime Maria de Villota plus tôt cette année.

« Vous ne pouvez pas sous-estimer la décision de l'équipe Williams de me donner un essai F1, a dit Susie Wolff. D'offrir à une femme pilote la chance de tourner en F1. J'espère que c'est une porte ouverte à d'autres essais pour des femmes. »

Dans le cadre de cette journée consacrée aux partenaires de l'équipe, Susie Wolff n'a pas eu la pression de devoir se comparer tout de suite à d'autres pilotes. Elle a tourné en solitaire sur le circuit britannique.

« J'ai été chanceuse, car j'étais seule en piste, a-t-elle indiqué. Il y avait pas mal de journalistes, mais en piste, j'étais bien. Je savais ce que j'avais à faire, et je me suis concentré à le faire. »

Forte de son entraînement pour sa saison DTM, Wolff n'a ressenti aucune fatigue.

« Bien sûr, je n'ai fait que 40 tours et je n'avais pas les pneus de course, mais je n'ai pas senti la moindre fatigue », a-t-elle constaté avec soulagement.

Susie Wolff a également révélé avoir pensé à sa consoeur Maria de Villota, touchée physiquement dans un accident lors d'une séance d'essais privés pour l'équipe Marussia.

« Je lui avais parlé après sa conférence de presse, car je voulais lui dire à quel point j'admirais sa dignité dans l'épreuve. Elle m'a répondu que c'était à moi maintenant de montrer ce que nous pouvons faire, et que je pilotais pour elle aussi. Donc, aujourd'hui, j'ai piloté avec Maria à mes côtés. Je suis certaine qu'elle aurait été à la hauteur. »

« Son accident a fait tellement jaser que je voulais démontrer que son accident n'avait rien à voir avec le fait que c'était une femme au volant. Ce qui lui est arrivé était un bête et malheureux accident », a affirmé la pilote.

Susie Wolff espère que cet essai pour l'équipe Williams aura un lendemain.

« J'espère avoir montré à l'équipe que je peux les aider dans des séances d'essais et du travail aérodynamique. C'était un premier pas, et j'espère qu'il y en aura d'autres. »

Durant cette journée, le Vénézuélien Pastor Maldonado, pilote titulaire de l'équipe, a eu la chance de tourner dans la FW18 de 1996, avec laquelle Damon Hill avait remporté le titre mondial au terme d'une saison où il avait dû se montrer meilleur que son jeune coéquipier Jacques Villeneuve.

PLUS: