NOUVELLES

L'état actionnaire, moins performant que le CAC 40

17/10/2012 01:17 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

PARIS - L'indice CAC 40 a fait nettement mieux puisque sur la même période, il affiche une progression de 4,8%. Le rapport souligne que " cette baisse est essentiellement due au secteur énergétique qui avec EDF, GDF-Suez pèse pour 70% dans la valeur du portefeuille ". Sur ses 13 participations dans des groupes cotés, c'est avec EADS que l'Etat réalise la meilleure performance (+37,29%). Il enregistre le plus fort recul avec Dexia (-87,76%).

Le périmètre de l'Etat actionnaire ne se limite pas à des sociétés cotées. Il détient également des participations dans des entreprises non cotées. Selon les chiffres détaillés par le rapport, si l'on exception les entreprises dont l'Etat détient moins de 1%, on dénombre 58 groupes dans l'orbite de l'Etat actionnaire. A côté d'Air France- KLM, EADS ou Renault, on trouve dans ce portefeuille des entreprises aussi différentes que France Télévisions, Areva ou la Monnaie de Paris. Le résultat net consolidé de cet ensemble s'est établi fin 2011 à 5,8 milliards d'euros, très en deçà des 7,8 milliards affichés fin 2010. Pour autant, les dividendes qui seront versés par ces entreprises en 2012 à l'Etat demeurent, selon les prévisions, quasiment inchangés à 4,5 milliards d'euros.

ae

PLUS:pc