NOUVELLES

Libye: Washington redemande à Tripoli une enquête sur la mort de Kadhafi

17/10/2012 03:37 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

Les Etats-Unis ont à nouveau demandé mercredi à la Libye d'effectuer une enquête sur les circonstances de la mort de Mouammar Kadhafi après la publication d'un rapport de l'ONG Human Rights Watch (HRW) suggérant qu'il a été tué par des miliciens rebelles après sa capture.

"Nous demandons instamment au gouvernement libyen une véritable enquête sur ces affirmations (de HRW) et nous voulons qu'il poursuive les auteurs de ces faits, conformément aux obligations internationales de la Libye", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

De telles poursuites seraient un signe du "développement de l'appareil judiciaire en Libye, mais c'est également nécessaire dans l'optique d'une réconciliation nationale", a-t-elle ajouté.

"Ce n'est pas un secret, la Libye est une toute jeune démocratie encore fragile", a encore dit Mme Nuland: "Le pays a fonctionné avec une structure gouvernementale de transition pendant un long moment et nous devons maintenant le soutenir pour qu'il puisse avancer sur ces sujets".

HRW a révélé dans son rapport publié mercredi de nouvelles preuves du meurtre par des miliciens rebelles de Mouammar Kadhafi après sa capture et de l'exécution de dizaines de ses partisans.

Selon la version des autorités de transition libyennes, Kadhafi a été tué dans un échange de tirs le 20 octobre 2011 dans sa région natale de Syrte (nord-ouest). Mais des témoins et des médias avaient affirmé qu'il avait été tué après sa capture par les rebelles.

Intitulé, "Mort d'un dictateur: Vengeance sanglante à Syrte", le rapport de 50 pages détaille les dernières heures de Kadhafi et les circonstances de sa mort, de celle de son fils et de celle de membres de son convoi, sur la base de témoignages et d'images prises par téléphones portables.

jkb/bdx/mdm

PLUS:afp