NOUVELLES

La LNH publie les documents remis à l'Association des joueurs, mardi

17/10/2012 11:12 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

TORONTO - Le conflit de la LNH se retrouve sur la place publique.

Au lendemain de l'offre qu'elle a présentée aux joueurs afin de sauver la saison complète, la ligue a posé un geste sans précédent en la publiant dans son intégralité sur son site Internet, mercredi.

La ligue a partagé les deux documents qu'elle a remis à l'Association des joueurs de la LNH — un présentant la proposition en 10 points et l'autre fournissant une explication détaillée de chacun des points.

Il s'agit d'une proposition de contrat de travail de six ans, avec une option mutuelle pour un septième année, préconisant un partage 50-50 des revenus dès maintenant, avec un projet de calendrier condensé de 82 matchs par équipe, qui se mettrait en branle le 2 novembre.

L'offre comporte par ailleurs une disposition visant à s'assurer du respect pour les joueurs de tous les contrats existants, bien qu'une partie de cet argent serait versée en paiements différés à même la part des joueurs sur le chiffre d'affaires global.

Le nouveau contrat de travail doit être ratifié avant le 25 octobre afin que les camps d'entraînement s'amorcent dès le lendemain.

Plusieurs joueurs ont affiché un optimisme modéré en regard de l'offre des propriétaires. Le directeur exécutif de l'AJLNH, Donald Fehr, lui, était beaucoup moins enthousiaste.

Dans une lettre acheminée à ses membres et aux conseillers de joueurs, qui a coulé sur les ondes de TSN mercredi, Fehr a écrit que l'offre «représente encore et toujours de très grandes concessions faites par les joueurs aux propriétaires».

«Autrement dit, la nouvelle proposition des propriétaires, tout en n'étant pas tout à fait aussi draconienne que leurs propositions antérieures, prévoit encore d'énormes réductions dans les salaires des joueurs (...), poursuit Fehr. Comme vous le verrez, au taux de croissance de cinq pour cent de l'industrie que prévoient les propriétaires, au bout de six ans la réduction de salaire surpasserait 1,6 milliard$. Qu'est-ce que les propriétaires offrent en retour?"

L'AJLNH est censée fournir une réponse à la proposition à l'occasion de la rencontre de jeudi, entre les parties.

C'est la troisième offre que la LNH soumet au syndicat depuis le début des négociations en juin.

Elle comporte moins de concessions qu'on en exigeait précédemment. À titre d'exemple, le partage proposé 50-50 serait basé sur la définition même des revenus liés au hockey utilisée dans le dernier accord, dans l'attente d'une «clarification mutuelle des interprétations».

Voici quelques autres éléments importants de son contenu:

— l'imposition d'un plafond salarial de 59,9 millions$ pour la saison 2012-13, avec la possibilité que les équipes puissent dépenser jusqu'à 70,2 millions$ afin de faciliter la transition.

— l'adoption d'une nouvelle règle permettant aux équipes de conserver une partie du salaire d'un joueur impliqué dans un échange.

— la réduction à deux ans des contrats d'entrée dans la LNH, consentis aux joueurs recrues.

— l'imposition d'une limite de durée des contrats à cinq ans, avec une variation salariale ne dépassant pas cinq pour cent. On veut ainsi éliminer les excès liés aux contrats de très longue durée qu'on a accordés à profusion dans l'ancienne entente.

— l'élimination du «ballottage de retour» des ligues mineures.

— l'instauration d'une cagnotte annuelle de 200 millions$, la moitié provenant des 10 équipes les plus riches, et la création d'un comité qui verrait comment l'argent serait distribué. L'AJLNH serait représentée au sein du comité.

— la mise en place d'un tiers arbitre «neutre» pour traiter des cas d'appels en matière de discipline.

Au chapitre des aspects que la proposition n'aborde pas, il y a le réaménagement des sections, la politique antidopage et la participation de la LNH au tournoi olympique de Sotchi en 2014.

PLUS:pc